samedi 7 février 2015

Land Cru' et pensées diverses

Un Toyota Land Cruiser HZJ, couvert d'autocollants. Il a une vieille plaque du Dakar sur le pare-chocs, mais aussi des totocollants "Gamèle trophy", Winn's, Facom... Il y a même un lapin Playboy à l'arrière ! Son propriétaire doit se croire en permanence au fin fond du Sahara ou de la jungle de Bornéo... Chacun son trip. Moi, je respecte les gens qui ont de l'imagination et des rêves.

En ce moment, il ne se passe pas grand chose, côté compétitions. Lance Stroll s'envole vers le titre en TRS. A ce train-là, il pourra vite revendiquer un baquet chez Ferrari... Arjun Maini et Santino Ferrucci sont pas mal, eu égard au plateau... Bientôt, ça va être les Winterfest de F1600, d'US F2000 et de Pro Mazda. J'espère qu'on verra des Frenchies sur les podiums ! Par contre, en Europe, le mercato est très calme. Trop calme. Des pilotes comme Esteban Ocon, Pietro Fittipaldi, Pedro Piquet ou les frères Eriksson n'ont toujours pas de baquets pour 2015 ! Je suis triste que Caterham F1 n'ait pas pu poursuivre. Avant les patrons de F3000 rêvaient tous de F1. Maintenant, des équipes comme Carlin, Fortec ou Arden préfèrent s'aligner dans 3 ou 4 disciplines. C'est plus rentable que de se perdre en F1...

L'autre jour, une amie m'a demandé de "regarder" une MINI Cooper essence avec boitoto. Le vendeur était honnête : le soft de la boite n'arrêtait pas de planter. La voiture était plutôt propre. Je fais un tour, ça va. L'amie prend le volant, elle passe en "R" pour sortir de la place, puis en "D"... Et la voiture n'a jamais voulu passer la 1. Quel gag ! Et bien sûr, ça se passe quand il y a des gens derrière, dans une rue étroite, sans possibilité de dépassement...
Régulièrement, des proches viennent me voir. En général, la phrase commence par "toi qui t'y connais en voitures..." J'ai donné des conseils d'achats (neuf et occasion), j'ai aidé des jeunes conducteurs à passer leur permis, j'ai écouté des moteurs sur lesquels il y a un "bruit", etc. Je fais ça e bon cœur. Je suis quelqu'un de serviable, j'aime bien parler de voitures et surtout, c'est valorisant d'être "l'expert" en quelque chose.
Je me demande comment font les journalistes nuls. Moi, je me considère comme "moyen". Donc, il y en a très au-dessus de moi... Mais il y en a aussi des très en-dessous. Les comiques adeptes du Ctrl+C/Ctrl+V, les "pilotes" qui perdent leurs moyens face à une traction avec une puissance à 3 chiffres, les menteurs qui réalisent des essais depuis le siège passager, ceux qui roulent avec un "A" et qui prétendent avoir tout vu, tout connu, etc. Et ils n'ont pas honte, au contraire ! Comment font-ils, lorsqu'on les aborde pour un conseil ? Ca doit forcément leur arriver, d'autant plus qu'ils ne sont pas du genre discret... Est-ce qu'ils jouent le jeu, quitte à se ramasser lamentablement parce qu'ils n'y connaissent rien ? Est-ce qu'ils avouent, à voix basse ? Ou bien, est-ce que, sur un ton snob, ils disent "moi, en-dessous de 300ch et 100 000€..." ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?