vendredi 16 mai 2014

Peugeot 304

Une Peugeot 304 cabriolet, dans un ton pastel bien sixties, avec hard-top. Je l'ai trouvé très mignonne.

Elle représente un genre en voie de disparition : le cabriolet popu. Désormais, on n'a plus que le cabriolet full size (Opel Cascada, Lancia Fulvia, Coccinelle cabrio...) pour bobos pré-retraités. Les jeunes ne rêvent plus de voitures. Ils rêvent d'iPad et de fringues. L'automobile (re)devient un objet utilitaire, de toutes façons entre les radars, les interdictions de circuler, le prix du gasoil et des places de parking... Au mieux, ils s'autorisent une Fiat 500C ou une DS3 cabriolet, qui ont davantage des super-toits ouvrants. C'est aussi la conséquence de la disparition des Pininfarina, Heuliez, Bertone et autres ItalDesign, les seuls à pouvoir concevoir et produire des cabriolets en série, à prix contenus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?