vendredi 4 août 2017

Polo loco !

Ma mère a eu une Polo Oxford, alors j'étais content d'en voir une. La dotation en équipement comprenait une deuxième rétroviseur extérieur, un essuie-glace sur le hayon et un pré-équipement radio. Wahou ! Les dernières Polo "86C" (pré-facelift) sont sorties de chaine en 1990. Pourtant, personne ne les considère comme collector. Alors qu'elles ont une particularité : cette carrosserie "break de chasse" (Volkswagen France préférait parler de "coach".)

Aujourd'hui, la plupart des citadines sont des 5 portes avec hayon. Pourtant, cette carrosserie n'avait rien d'une évidence. La Renault 6 était une 5 portes avec hayon, mais elle n'était pas vraiment une citadine (idem pour la R4.) En 1972, sortent quasi-simultanément la Renault 5 (une citadine 3 portes avec hayon) et la Peugeot 104 (une 5 portes sans hayon.) En 1976, la 104 reçu un vrai hayon. La Renault 5 s'offrit une carrosserie 5 portes en 1979. Pour autant, dans les années 80, les 5 portes n'étaient pas la panacée. Les Fiat Uno, Opel Corsa et Peugeot 205 furent les premières citadines proposées d'emblée en 3 et 5 portes. Ce qui était plus évident, c'est qu'il fallait une 2 portes (3 volumes) pour l'Europe du Sud. D'où la Polo Derby (parfois appelée Derby "tout court".) Volkswagen pensait également que la clientèle préférerait un hayon vertical aux 5 portes. Sauf erreur, il avait aussi peur qu'une Polo 5 portes n’empiète sur les ventes de Golf. Sachant que dans les années 80, Volkswagen proposait une Golf 5 portes sous-motorisée à un prix agressif, la Junior. Pendant ce temps, l'Austin Metro et la Ford Fiesta reçurent des exécutions 5 portes. En 1990, la Polo eu droit à un gros lifting, mais toujours pas de 5 portes ! Il fallu attendre 1994 et la Polo 3. D'ailleurs, Volkswagen soulignait que c'était la descendante de la Golf 1.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?