mercredi 15 juin 2011

No respect: la F1 sur TF1

Le Grand Prix du Canada 2011 restera sans doute dans les annales. Départ sous des trombes d'eau, pétage de plomb d'Hamilton, interruption pendant près de 2 heures, redémarrage, pas mal de sortie de piste (dont celle d'Alonso) et course folle de Button, accroché, sanctionné et finalement vainqueur dans les ultimes hectomètres, suite à l'une des rares erreurs de Vettel... Sauf que tout cela, si comme moi, vous n'avez pas Eurosport (merci la 9Box SFR évolution), vous ne l'avez pas vu!
Le Canada et les Etats-Unis sont des serial losers de la retransmission. Clairement, pour TF1, pas question de diffuser un Grand Prix en prime time. Donc, à 8 heures, on coupe tout! Tout ça pour nous mettre un JT avec des infos ultra-importante (un fabricant de béret, les restaurants qui utilisent des recettes toutes prêtes, un atelier de menuiserie...) et derrière, un film en exclu: Taxi!
Imaginez un soir de champion's league, avec un classico. Le commentateur dirait: "On n'a pas pu départager le Real et le Barça à l'issu du temps réglementaire. Il va y avoir des prolongations, mais on retourne à Paris pour le journal télévisé et ensuite, on fera un point en fin de rencontre." Honnêtement, ça serait impensable. Mais avec la F1, ils ne se gênent pas. Ils n'en ont visiblement rien à foutre. Sinon, ils commenceraient par embaucher de vrais commentateurs.

Puisque je suis en train de râler, je vais aussi râler contre Petrov. Un mec vice-champion de GP2 après 4 tentatives, ça n'a rien d'exceptionnel. Il est devant Heidfeld. Wahou, quel cador! Vous avez d'un côté un mec qui est dans l'équipe depuis 1 an et demi et de l'autre, un gars arrivé au dernier moment, après 5 mois sans faire de F1. En plus, Heidfeld n'a jamais été exceptionnel. Il est comme un Fisichella, un Coulthard ou un Brundle: un N°2 capable d'amener la voiture à bon port et de temps en temps, d'accrocher un podium, pas plus. En 10 ans, il n'a pas fait grand chose et même chez Béhème, où il était chez lui, il a été d'emblée à l'arrêt face à Kubica. Mario Thiessen louchait sur Vettel, mais son contrat avec Red Bull était bétonné. Sinon, bye bye Nick. Idem chez Sauber, qui l'a embauché pour remplacer de la Rosa: Kobayashi en a fait du petit bois. En plus, Petrov n'a que deux points d'avance sur Heidfeld et uniquement parce que l'Allemand a renoncé au Canada. On sait tous qu'il est là parce que Renault vise le marché Russe, il faut arrêter les conneries.
Si les médias traditionnel Français veulent gagner en crédibilité, il faut qu'ils arrêtent de faire de la lèche! Aujourd'hui, ils tentent de nous "vendre" Petrov. Et le pire, c'est que même en off, plusieurs m'ont dit: "T'as vu Petrov? Il marche super-bien." C'est dire si certains sont lobotomisés. C'étaient les mêmes qui disaient en 2007: "Alonso? Renault peut marcher sans lui! Fisico et Kova marchent super-bien." Et en 2001: "La Prost GP? Elle peut viser le top 5! Mezzacane, il est super-bon. Il n'a juste pas eu une bonne voiture chez Minardi." Et c'est les même qui disent régulièrement: "Comprends pas, on se fait insulter par les lecteurs et les ventes s'écroulent."

Sinon, en ce moment, j'enquête sur Kubica. Il semblerait que chez LRGP, on considère qu'il ne reviendra pas en 2011 et on prépare un line-up 2012 sans le Polonais... Même si son manager jure qu'il sera prêt pour Interlagos.
En général, en F1, tout tourne autour de 3 choses: l'argent, l'argent et l'argent. Est-ce qu'un Kubica absent tout une saison permettrait de toucher une grosse prime d'assurance? Est-ce qu'ils préparent un deal avec un pilote pouvant apporter un sponsor (Senna? Maldonado?)? Est-ce qu'ils cherchent à le revendre pour embaucher un pilote pas cher (Grosjean...)?
"LRGP n'a pas besoin d'argent" me dit-on. Mais vu que c'est les mêmes qui ceux me disent que Petrov est une fusée...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?