lundi 5 décembre 2016

Jogging et 4l

L'autre jour, en faisant mon jogging, j'ai croisé cette Renault 4. Le papi à casquette est le propriétaire. Il s'est "garé" pour acheter le pain. Il n'a très probablement pas conscience de rouler dans une voiture de collection. D'ailleurs, vu la plaque, il l'a sans doute achetée neuve. Maintenant, il n'a plus le droit de rouler dans Paris.

Dans le temps, il y avait les inconditionnels de la R4 et ceux de la 2cv. Mes parents ont eu les deux, pourtant, c'est la 2cv qui m'attire. J'étais content d'en conduire une. Peut-être parce qu'elle a une bouille plus craquante. C'est d'autant plus curieux que j'ai mon lot d'anecdotes sur la "4L". Lorsque j'étais tout petit, c'était la voiture de beaucoup de parents de mes camarades de classe. Quand j'étais en BTS, il y en avait un qui en possédait une. Le support de la roue de secours était mort, alors il avait foutu la roue de secours sur le capot, en l'accrochant avec un "U". Il avait profité d'une prime à la casse pour s'offrir une Fiat Punto. Ah, il se la racontait avec sa Punto neuve... Un car espagnol lui a brûlé une priorité six mois plus tard. Il n'a rien eu, mais l'Italienne était morte. J'ai failli moi-même avoir une R4. On m'avait repéré une voiture avec "juste un petit problème de moteur" à Belgrade. Je m'étais renseigné sur le prix de réparations, au garage Renault près de chez moi. Hélas, elle a servi de barricade pour une manifestation contre Milosevic... La R4, c'était aussi la voiture du Père Noël vert de Pef ! Michel Fugain avait chanté ses louanges, le temps d'une pub très pop. Pour finir, à propos de jogging, il y a eu une série spéciale Jogging. L'une des dernières, avec la Sixties. Faudrait que j'en conduise une, un jour...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?