lundi 14 mars 2016

Fiat 124 Spider


Une Fiat 124 Spider. Enfin, si je voulais être précis, je dirais "une Pininfarina 124 Spidereuropa". Sauf que je suis fainéant.

Bref, elle attend son tour pour le contrôle technique.

La nouvelle 124 Spider ? Bof, bof. A l'origine, Mazda devait collaborer avec Alfa Romeo. Puis Sergio Marcchione a décrété qu'Alfa fera désormais des voitures plus grosses. J'ai l'impression qu'ensuite, ils ont emmené la ND chez le chirurgien esthétique de Lisa Marie Presley (1) et qu'ils lui ont dit : "Faites vite ! On veut qu'elle ressemble à une 124 Spider."
On a l'impression que Fiat, c'est l'improvisation et les plans foireux en permanence. Tenez, prenez Charlie Sheen, leur ex-mascotte. Un type controversé, c'est bien pour le marketing. Sauf qu'un gars qui revendique sa folie et sa surconsommation de drogues, il finira forcément par déraper. Et là, les marketeux tombent des nues. Et Maria Sharapova ? Les tennisman enchainent les tournois, pendant des années, sans fatigue, ni blessure. Forcément, ils ne roulent pas à l'eau claire. Elle a été moins maligne que les autres. Elle aurait du dire qu'elle avait embrassé un mec qui venait de se prendre un produit dopant ! Les constructeurs recrutent des scientologues, des gens du tout premier cercle de Dieudonné, des ex-porte-parole d'autres constructeurs (Sharapova avait d'ailleurs bossé pour Land Rover avant d'être débauchée par Porsche.) Les marketeux devraient lire les fiches Wikipédia au préalable, se demander si Untel n'a pas une casserole ou un comportement autodestructeur et surtout, s'il n'est pas déjà associé à une autre marque dans l'esprit du public. C'est du B.A.BA, non ?

(1) Un conseil : ne tapez pas "Lisa Marie Presley" si vous sortez de table.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?