vendredi 6 juin 2014

Les belles Américaines...

Une Pontiac Firebird des années 90, en train de faire un clin d'œil. Le symptôme d'un problème électrique.

J'adore les Firebird : une sacrée gueule, une sacrée personnalité, un nom légendaire... Mais une finition affreuse. Exactement comme l'Opel GT. Parmi toutes les voitures modernes que j'ai conduite (plus de 150 !) C'était la plus mal finie. Ils n'avaient même pas ébavurées les contre-portes !
Sur mon iPod, j'écoute Cubicle de Rinocerose. Sur l'album, il y a une Corvette C3 orange. Et qu'est-ce que je vois à cet instant-là ? Une Corvette C3 orange ! Waaaaaaa ! In a cubicle, yeah !

La dernière fois que j'ai été aux USA, j'ai été surpris du nombre de Japonaises et de Coréennes. Quand je bossais là-bas, dans les années 90, Chevrolet et Ford tenaient le haut du pavé. Quant aux Hyundai, on en voyait à peine ! 12 ans plus tard, ce sont les Toyota, Honda et Nissan qui dominent. Et je n'ai quasiment pas vu de Chrysler !
Je pense que les Américains ont perdu confiance dans les "3 Grands". Pourquoi s'entêter à acheter une voiture biodégradable ? En plus, elle est produite au Canada ou au Mexique ! Les Asiatiques font du solide et en plus, eux, ils produisent aux USA ! Qui plus est, les 3 Grands ont eu une fausse bonne idée : dégraisser leur portefeuille de marque. Adieu Eagle, Hummer, Mercury, Plymouth, Oldsmobile, Pontiac, Saturn... Du jamais vu. A court terme, ça a assaini les groupes. Terminé, le rebadgage sauvage et les luttes fratricides. Néanmoins, sur le long terme, le message est qu'aucune marque n'est indispensable. D'ailleurs, Dodge, Lincoln et Buick sont désormais sur la sellette. Message reçu 5 sur 5 pour l'Américain moyen : demain, l'un des 3 Grands peut disparaitre, il ne sourcillera pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?