jeudi 6 octobre 2011

Journée d'essai de voitures à hydrogène

J'ai été méchant avec la Peugeot iOn. Sur la voiture elle-même, il y a beaucoup à redire. Néanmoins, la grande nouveauté, c'est que vous, en tant que particulier, vous pouvez acheter une voiture électrique. Et c'est déjà un changement énorme!

Et l'hydrogène? Je pensais que c'était une technologie écartée: trop chère, trop complexe à mettre en œuvre et avec encore beaucoup d'interrogations. BMW et Mazda ont jetté l'éponge.
Au Mondial de Paris 2008, on voyait bien que plusieurs "énergies propres" se tiraient la bourre: électrique, hydrogène, biocarburant, gaz naturel et diesel "propre". Aujourd'hui, on voit bien que l'électrique a pris le pas sur les autres.
J'étais donc d'autant plus intéressé par cette journée d'essais.

Air Liquide était là pour "vendre" ses compétences en hydrogène. Dans son discours, il y a pas mal d'extrapolations, d'angélisme. En gros, c'est: "Ne vous inquiétez pas, d'ici 40 ans, on saura faire de l'hydrogène pas cher, propre et il y aura des stations partout!"
J'ai été bluffé par le Hyundai ix35 FCEV.

On voit bien que l'état Sud-Coréen et Hyundai ont de l'ambition. Hyundai veut être N°1 Mondial. Séoul veut qu'en plus, il soit N°1 de l'électrique et de l'hydrogène. D'où une pluie de wons.

Le résultat? Une vraie voiture, mais à pile à combustible. Pas une golfette ou un patatoïde avec des roues de 14 pouces et des suspensions en bois. Non, un vrai SUV.
C'est là qu'on voit qu'il y a ceux qui font des discours pour s'auto-congratuler (suivez mon regard) et ceux qui discrètement, partent à la conquête du monde...
La Honda FCX Clarity, cela faisait 2 ans que je voulais la conduire. A l'époque, je la confondais avec l'Insight. Du coup, quand j'ai vu que l'Insight débarquait en France, j'ai voulu l'essayer!
Autant dire que j'étais déçu ensuite...

Notez, en arrière-plan, Christophe Schwartz.
Après, on va dire que je suis francophobe. Mais la leçon du jour, c'est que les Français merdent sur la pile à combustible. Renault est absent et PSA n'est représenté que par une 307CC en statique.

Ca, il peut parader, le Ghosn avec sa Zbouby qui a soi-disant 5 ans d'avance sur la concurrence. Et demain, il va faire quoi? Comme d'hab', les Français seront à la remorque. Il y a 5 ans, on était les derniers Mohicans du diesel (avec VW) et dans 5 ans, on sera les derniers Mohicans de l'électrique.
Ghosn va nous expliquer que l'hydrogène, ça ne sert à rien et PSA va rebadger une Japonaise. Et pendant ce temps, on perd des compétences et du savoir faire...

Le dommage collatéral, c'est l'absence de développement d'un réseau de stations à hydrogène. Imaginez le dialogue dans un ministère...
Air Liquide: "Bonjour, je voudrais 50 milliards pour faire des stations pour les voitures à pile à combustible."
Ministère de l'écologie: "Encore? Mais j'ai déjà donné pour l'électrique!"
AL: "Non, là, c'est pour l'hydrogène."
M: "Alors pourquoi vous me parlez de piles?"
AL: "Parce que c'est le nom du boitier qui transforme l'hydrogène en électricité."
M: "N'empêche, 50 milliards, c'est beaucoup... Et puis, je viens de les donner pour faire des stations de recharge pour l'électrique."
AL: "Dés 2015, il y aura des voitures à pile à combustible sur le marché."
M: "Ah bon? Chez qui?"
AL: "Honda, Toyota, Hyundai..."
M: "Je ne vais pas donner de l'argent pour les marques Chinoises! Ils sont où, Renault et PSA?"
AL: "Ils font de la veille..."
M: "Alors revenez me voir quand ils produiront! Je ne donne pas d'argent pour les Chinois!"
 A part ça, j'ai beaucoup aimé le black cab d'Intelligent Energy et Lotus Engineering. Ca a un côté un peu "professeur Tournesol"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?