mardi 6 août 2013

Traversée de Paris estivale 2013

Après la Traversée hivernale, j'ai logiquement "fait" la traversée estivale.

Je recommanderais à tout le monde d'y aller! C'est une sacrée aventure. Le top, c'est de pouvoir monter à bord d'une ancienne. Ce coup-ci, j'étais dans une Triumph TR3A de 1958. C'est un vrai plaisir de voir Paris se réveiller. De voir ces passants souriants, qui vous prennent en photo, quel que soit leur milieu. Le plus rigolo, c'était une péripatéticienne de Pigalle qui vient vers nous, juste pour nous immortaliser avec son iPhone!
La Traversée de Paris, ce n'est pas une machine comme Goodwood. Il y a bien des flics pour ouvrir le passage, mais dés Bastille, c'est le bordel! Pas de rythme imposé ou de haltes millimétrées: chacun roule à sa vitesse.

Que dire de plus? Je ne vais pas me répéter, mais j'ai l'impression que c'est un évènement plus populaire que la boutique éphémère Nokia-Fiat du Grand Palais ou le show-room Lafarge des quais de Seine... En plus, ça met davantage Paris en valeur: on en redécouvre les monuments. Et accessoirement, ça ne coute rien au contribuable parisien. Mais bon, il faut croire qu'à Paris, les 2,31% sont les seuls à être écoutés...

A part ça, des infos de MG? Oui, on a un prix pour la MG3 "Euro": 10 000£ (11 600€) en full'op. J'espère que la promotion sera aussi agressive que le prix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?