lundi 18 août 2014

Traversée de Paris estivale


4ème Traversée de Paris. Sachant qu'à chaque fois, ils nous filent une plaque du rallye, ça commence à me faire une belle collection...

La grosse nouveauté, c'est que cette fois, c'est moi qui conduit ! "Mon" ancienne c'est une Datsun 240 Z de 1971, sur laquelle je reviendrai un autre jour.

J'aurais bien voulu me garer devant le Château, avec les autres propriétaires d'anciennes. Mais le robocop à l'entrée m'a refusé l'accès. Alors qu'il a laissé passer une 205 GR juste avant moi... Bref. Ce fut mon seul désagrément de la journée.
 Pour des raisons évidentes, j'ai moins pris de photos que d'habitude. Certains ont le goût du détail. Comme ce Combi VW custom avec des mini-Combi VW sur la plage avant.
Des jantes Gotti sur une Alpine A310 V6. Du tuning d'époque !
Des sosies des Blues Brothers dans une Plymouth de la police. Rassurez-vous, ils n'ont pas traversé de centre commercial ou volé dans les airs durant la journée...
 
Un tracteur, une 404, une Renault AX, une aile arrière de Mustang... Difficile de croire qu'on est à Montmartre, en 2014 !

Difficile aussi de croire qu'on est en août. Le matin, il y avait du givre sur la voiture et je devais rouler avec les fenêtres ouvertes pour éviter que la buée ne s'accumule !

Avec le mauvais temps, il y avait moins de gens dans les rues. Or, la Traversée de Paris, c'est la rencontre entre des propriétaires de voitures anciennes et un public. J'avais même appris à dire "c'est une Datsun 240Z de 1971" en mandarin, des fois que je croise d'éventuels touristes Chinois.

Et la plus belle de toutes (à mes yeux) : une Lamborghini Countach. J'aime mieux les modèles de la fin des années 80, avec ailes élargies et aileron F1. Pour moi, elles représentent de la démesure, de l'ostentatoire, voir de la provocation. Même aujourd'hui, on ne peut pas la louper dans la rue !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?