mercredi 13 août 2014

Toyota Rav4

On voit de tout, pendant les bouchons de l'A86 ! L'autre jour, j'ai croisé ce Rav4 préparé rallye-raid et immatriculé en Espagne. Visiblement, il vient de rouler, vu la couche de poussière...

En tout cas, c'est un bon prétexte pour faire le bilan du sport-auto (je sais, je suis le roi des transitions.)
F1 J'avais prédit que le nouveau règlement allait bouleverser la hiérarchie. Le Mercedes est le meilleur moteur et l'an dernier l'écurie Mercedes s'est vite consacrée à 2014. Donc, elle est logiquement en tête. Je mise sur Nico Rosberg. A contrario, certains pilotes ont du mal à revoir leur pilotage. Donc il va y avoir des départs. Kimi Raikkonen pourrait être le premier à partir.
Est-on vraiment dans une ère post-Vettel ? Il faudra attendre 2015, lorsque la situation sera décantée, pour juger.

Indycar Ce coup-ci, Penske fait un doublé au championnat pilote. L'écurie semble enfin bien parti pour décrocher un titre, après une demi-douzaine de saisons à jouer les Poulidor ! Je suis quand même déçu par Will Power. Il continue à être faible sur ovales et à avoir des pannes de cerveau, alors qu'il n'a plus l'excuse de la jeunesse. Même constat pour James Hinchcliffe, trop inconstant. Simon Pagenaud mériterait d'être dans un top team. Sam Schmidt n'a pas les moyens de jouer le titre.

Côté Indy Lights, je mise sur "riche Colombien N°15" face à "Américain au charisme de bulot mort". Alex Baron avait cartonné aux essais hivernaux. Que s'est-il passé ensuite ?

GP2/GP3 Depuis plusieurs saisons, le GP2 fait du surplace. Il apporte guère plus que l'Auto GP. C'est une voie de garage pour "ex-futurs". J'espère qu'avec la vague de départ en F1 (voir plus haut), le GP2 va redevenir l'antichambre de la F1.

En GP3, il y a une belle bagarre d'Alex Lynn face à un trio issu du championnat allemand. A mon avis, Jann Mardenborough va s'inviter dans la lutte. Mais à mon avis, il n'est pas encore assez bon pour faire un "Daniil Kvyat".
Du reste, c'est un championnat nul avec 10 courses par an. Les commissaires sont accros au règlement. Total, personne n'ose dépasser et chaque course est figée au premier virage. Dommage, car le plateau est beau.

F3 Esteban Ocon a un confortable matelas de points. Max Verstappen est impressionnant pour un gars qui débute en sport auto. Mais je me méfie des "star du jour". A mon avis, il doit confirmer ailleurs avant de mériter une F1.

Carton rouge aux championnat nationaux. Le British F3 est triste à pleurer. La F3 ATS est devenu un championnat entre pilotes Motopark. En EuroFormula Open, 3 pilotes jouent le titre, certes. Mais ils ne sont que 5 à pouvoir viser un podium à la régulière.

BTCC Je passe vite sur le WTCC (où Citroën se balade), le WRC (sans intérêt) et le WEC (où Audi est tout seul.) Pour le BTCC, je mise sur Colin Turkington. La Civic Tourer de Gordon Shedden semble un peu trop "verte". Quant à Jason Plato, il manque de constance (euphémisme.) Dommage pour la MG6...

Autres En FR 2.0, Nick de Vries pourrait faire un doublé ALPS/Eurocup. En même temps, il quadruple en FR 2.0. En Protyre, Pietro Fittipaldi n'a pas de vrai opposant. La seule issue, c'est de tout gagner, ce qu'il fait avec brio.
La F4 va remplacer la FF, la Formel Masters, le CFGP et la Formula Abarth (+ des championnats australiens et russo-finlandais inédits.) Enfin une unification, au-delà des querelles de chapelles !

On voit de plus en plus de pilotes issu du continent asiatique. Les Chinois sont beaucoup mieux organisés que l'an dernier. Mais il manque encore "le" pilote. Cao Hongwei n'a aucun mérite dans un British F3 à 4 pilotes... L'an prochain, la Chine aura 3 championnats pro de monoplace. Est-ce que le plateau va suivre et on va voir un afflux de jeunes loups ? Il y a des franc-tireurs Japonais, hors des filières Honda et Toyota. La Thaïlande commence à essaimer. Le nouveau circuit de Buriram pourrait booster le pays (comme Sepang l'a fait pour la Malaisie.) Les Indiens sont plus timides.
Sinon, comme chaque année, il y a une poignée de Britanniques véloces (George Russell, Ben Barnicoat, Toby Sowery, Alex Gill...) C'est impressionnant comme ce pays arrive à en "sortir".
Enfin, il y a une tendance au rachat. Les Matteo Ferrer, Richie Stanaway, Markus Pommer et autres Dean Stoneman sont des pilotes qui -pour diverses raisons- ont du abandonner la monoplace. Ils reviennent et ils montent sur des podiums. C'est une bonne chose dans un milieu ultra-compétitif où l'on a vite fait d'être un aigri.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?