samedi 12 février 2011

Rétromobile 2011: 8. MG TD

Cette MG TD m'a fait pensé aux deux TF rouges Micromachine que j'avais lorsque j'étais petit.

Ca m'a évidemment aussi fait penser à la série Cliftoon.

Et surtout, ça m'a fait penser au "road racing" Américain. D'après la légende, lors de la deuxième guerre mondiale, les militaires US stationnés en Grande-Bretagne tombèrent amoureux des MG. Légère, agile, assez sportive, facile à bricoler et à gonfler, la MG série "T" avait tout pour plaire. En fait, dans les années 30, dans les rang de l'ARCA, il y avait déjà de nombreuses MG.
Quoi qu'il en soit, au lendemain de la guerre, des MG TC débarquent en Californie et en Nouvelle-Angleterre. Une base militaire plus ou moins désaffectée, quelques bottes de pailles et vous avez un circuit! Pour MG, ce fut un sacré ballon d'oxygène. Au point que le constructeur développa la TD, puis la TF, en lorgnant sur le marché US.
Mais très vite, les MG furent remplacées par des Porsche et des Ferrari. On construisit des circuits permanents: Lime Rock, Sebring (sur un aérodrome), Laguna Seca (sur un camp d'entrainement de l'US Army) et plus tard, Watkins Glen, Sears Point... Les anciens GIs en mal de sensations fortes cédèrent leur place à des pilotes de plus en plus pro. Phil Hill, Richie Ginther ou le moins connu Ken Miles viennent de ce milieu. Des écuries comme Penske et AAR-Eagle viennent du "road racing". Et en une quinzaine d'années, ces courses de club débouchèrent sur la CanAm et la TransAm...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?