dimanche 6 novembre 2011

Mini-essai: Mitsubishi ASX 1,8l DI-D Invite 2WD


Un "Mini-essai" pas vraiment "Mini", puisqu'il a duré 6 jours! Et le pire, c'est que je ne devais pas conduire ce véhicule!

En fait, disons que mes clefs de voitures ont mis plus de temps que moi à revenir de Catalogne... (NDLA: j'y reviendrais.)
Le maxi-problème, c'est que je devais partir en week-end et qu'on étais jeudi soir. Caroline, la RP hyper-sympa de Mitsubishi, m'a filé un ASX 2 roues motrices. A la limite, il était mieux adapté pour faire de la route que ma MX-5.
J'avoue qu'en règle général, je ne suis pas très SUV. D'ailleurs, c'était la première fois que j'en avais un aussi longtemps.

Esthétique: forcément, je ne suis pas hyper-emballé. Mis à part la calandre de Lancer/Outalander, c'est du vu et revu. Et ce n'est pas près de s'arrêter, vu que les frères-jumeaux 4008 et C4 Aircross vont bientôt débarquer.
Mais bon, puisque ça plait...
 Equipement: c'est du Zola! A Barcelone, j'avais un ASX Instyle 4WD. Celui-ci perd 2 roues motrices, le GPS, l'intérieur cuir, les jantes 18 pouces, etc. Il garde juste le stop&start. Sauf qu'à l'arrivée, on est tout de même à 25 200€. Ce n'est tout de même pas du low-cost...
Bref, autant l'Instyle 4WD est à un prix d'ami, autant l'Invite possède un rapport qualité/prix défavorable. A mon avis, il faudrait un 110ch histoire que l'Invite se justifie davantage.

Motorisation: c'est 1,8l D-ID 150ch ou rien! Une mécanique assez coupleuse et aux reprises plutôt bonnes. En 6 jours, j'en ai bouffé, du kilomètre, alors vous pouvez me faire confiance!
A la limite, il est trop puissant pour un véhicule d'entrée de gamme.
LE défaut du D-ID, c'est le bruit. Sur autoroute, même à chaud, il vous casse les oreilles!
Du reste, côté tenue de route, rien à dire.
Conclusion: je ne suis pas devenu SUVphile. Néanmoins, j'ai compris ce qui plait aux gens. Il y a l'aspect statutaire du "quat'quat", le fait de dominer la route, le sentiment de sécurité... Bref, que des aspects irrationnels.
Mon opinion sur l'Invite, c'est que c'est un vrai-faux premier prix. Videz votre Codevi et payez vous un Instyle, tant qu'à faire!

Le plus idiot, c'est que beaucoup de gens vont accepter de payez 3 000€ de plus pour avoir un 4008 ou un C4 Aircross, en étant persuadé de "rouler Français".
Après, en occasion, je pense que Mitsu a plus de crédibilité dans les SUV. A l'instar des 4007/C-Crossair, les 4008/C4 Aircross d'occasion ne vont pas beaucoup bouger des show-rooms...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?