jeudi 7 janvier 2016

Garage Regina

Un ultime souvenir de mon escapade basquo-landaise : un vieux garage, à Biarritz. Les pompes à essence ont depuis longtemps disparues et la végétation l'a envahi. Dommage. A la belle époque, il devait avoir de la gueule, ce garage Regina.
J'imagine son passé, avec la faune d'autrefois. Les sous-starlettes paniquées : "Il me faut un répawation tout de suite, je dois partir à London bientow." Les fils-à-papa : "D'habitude, je roulais plus vite dans ce virage. Comprends pas. Mon père débarque dans 3 jours et il va me tuer." Les familles des 30 Glorieuses, sous la route des vacances, avec le mari excités et l'épouse qui retourne le couteau dans la plaie : "Je t'avais bien dit de faire une révision avant de partir... Mais non, monsieur sais toujours tout mieux que tout le monde..." Sans oublier les sufeurs en rade : "Eh, mec, t'es un pote... Fais nous un prix..." Et face à eux, le taulier un peu bedonnant, éternelle clope au bec. L'ai impassible de celui à qui on ne la fait plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?