lundi 12 janvier 2015

Taxi girl

Un bon vieux black cab sert à faire la promotion d'une boutique. J'ai toujours cru au potentiel "events" du LTC. Un shuttle original pour les évènements décalés... Le souci, c'est que dans l'événementiel, personne ne possède rien ; tout le monde loue tout (Hommes et matériel.) Ce serait donc un travail de fourmi de cibler un acheteur pour une flotte de taxis "events". Asie Auto n'en aurait pas eu le temps ou les moyens. Donc, vu son prix, le LTC était condamné en France...

A part ça, bonne année ! Eh oui, c'est mon premier post de 2015. Après les attentats de mercredi, je n'avais plus trop la tête à ça...
Franck Montagny ? C'est un pilote bon, qui aurait mérité davantage de GP de F1... Mais je pense que paradoxalement, le fait d'être un Français, à un temps où il n'y avait que Sébastien Bourdais et lui a été un plus. Parce qu'honnêtement, il n'a jamais été Alain Prost ou Jean Alesi. En F3, il domine la 1ère moitié de saison... Et il s'effondre à l'été face à David Saelens. 2 saisons de F3000 guère marquantes. D'accord, Flavio Briatore lui a fait un cadeau empoisonné chez Renault F1 Team, mais il a loupé le "volant" de Jaguar. Le "big cat" lui a préféré Justin Wilson. En Open Nissan, il décroche le titre au bout de 2 ans, alors qu'il sortait de la F3000 et était pilote d'essai de F1 ! Lorsqu'il est enfin titularisé, avec Super Aguri, il se fait mettre minable par Takuma Sato. En Superleague, pareil, il bute face à des "pointures" comme Maria de Silvestro ou Ma Qing Hua. Il n'y a guère qu'en Indycar qu'il a fait de belles choses. Assez pour qu'Andretti le rappelle et qu'est-ce qu'il fait lors de son ultime chance en monoplace ? Il prend de la coke ! Bravo la maturité. Et vu son discours, il l'a fait en connaissance de cause.
Jean-Pierre Belotoise, c'était autre chose... Un titre de F3, un autre en F2, une victoire en F1... Et surtout, il a été un catalyseur. Il a été un acteur actif de la transformation de Bonnet en Matra. Il a créé la "Produc'". Il a parrainé Jean-Pierre Jarier. Dans les années 80, il a été un des premiers à proposer des stages de conduite. Alcool, excès de vitesse, permis à point, il donnait régulièrement son opinion dans la presse. Et puis, bien sûr, il était l'idole de Mémoires des stands. Ah, si on avait eu plus de Jean-Pierre Beltoise en France...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?