vendredi 14 avril 2017

Air 129

En matière de Mercedes SL, il n'y a pas que les R107 dans la vie ! Je pense que la R129 va enfin sortir du purgatoire. En 1989, c'était une révolution. La R107, née au début des années 70, avait très largement fait son temps. Au point que la clientèle des riches retraités Californiens se tournaient vers la Cadillac Allante. Avec la R129, Mercedes remit les pendules à l'heure. Avec son arceau de sécurité qui se déployait en cas de tonneau et son design taillé à la serpe, elle était futuriste... Au milieu des années 90, elle reçu une nouvelle génération de V8 qui s'avéraient moins puissants que les moteurs sortants. Puis il y eu la SLK, qui apporta de la modernité avec son toit rétractable. Du coup, comme la R107, la R129 devint ringarde. Même avec des nouveaux boucliers, ses lignes étaient démodées. Ce n'est qu'au bout de 13 ans de carrière qu'elle prit enfin sa retraite.
Aujourd'hui, entre la Classe S cabriolet et le roadster AMG GT, je me demande qu'elle est l'espace de la SL.

Parler de Mercedes, ça m'amène à évoquer la F1. A Shanghai, Lewis Hamilton a rétabli la balance. A la régulière, Sebastian Vettel ne peut rien faire, même s'il s'est rapproché. La leçon de 2017, c'est qu'il vaut mieux être tout le temps 2e que de gagner, puis d'abandonner une fois. La variable d'ajustement, ce sera Valtteri Bottas : peut-il prendre des points à l'Allemand et aider son chef de file ? De toute façon, avec un contrat d'un an, il a intérêt à bétonner face à Pascal Wehrlein ou à Esteban Ocon... D'ailleurs, pourquoi est-ce que Mercedes n'a pas fait confiance à ces pilotes du sérail, disposant qui plus est de l'expérience de la course ? Remarquez, Ferrari a bien été chercher Antonio Giovinazzi et Toro Rosso, Sean Gellael ! C'est bien beau de monter des "Academy" ou des "Junior Team", mais il faut qu'elles offrent des débouchés... McLaren semble toucher le fond. Fernando Alonso a déjà la tête à "l'après", quitte à manquer Monaco pour aller à Indianapolis...
En Indycar, justement, la situation est beaucoup plus ouverte. Les moteurs Honda semblent là et Penske s'avère incapable de gérer ses courses. En tout cas, je ne comprends pas ce que des pilotes comme Marco Andretti ou Charlie Kimball font encore là. Ils sont dangereux pour eux et pour les autres.
Du reste, la saison commence enfin, avec de la F3, de la F 3.5 V8 et la suite du BTCC. J'espère que Lando Norris va cartonner. Dommage qu'il n'ait que 17 ans (et que la FIA impose désormais 18 ans mini en F1), car ça aurait été sympa de le voir à Monaco...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?