lundi 3 novembre 2014

Mondial 2014 : 30. Mazda 3 Trophée Andros

...Et j'y suis retourné une 3e fois. Cette fois, j'étais simple visiteur, pendant les journées "public". Il y avait quelques voitures en plus, dont cette Mazda 3 "Trophée Andros". Pour 2014-2015, Mazda change tout. Le plus visible, c'est le changement de pilotes. Ciao Olivier Panis, bonjour Jean-Philippe Dayraut.

J'aime bien l'Andros. Un championnat pro, qui mêle des pilotes venus d'horizons diverses, des paddocks vraiment ouverts au public, une ambiance bon enfant... Ce qui est dommage, c'est qu'une fois de plus, Mazda est l'unique constructeur présent. Vu qu'en plus, ils ont désormais Dayraut... C'est ce qu'on appelle des forces disproportionnées.
En même temps, on peut inverser le problème. Qu'est-ce qu'ils foutent, les autres constructeurs ? Et les jeunes pilotes, pourquoi ils se cantonnent à l'Andros Electric ? C'est dommage de revoir les mêmes pilotes d'une année sur l'autre. Je rêverais de voir Tom Dillmann, Esteban Ocon, Nathanaël Berthon ou Pierre Gasly en Andros. Pourquoi est-ce qu'on n'a pas au moins un Sébastien Ogier, un Romain Grosjean, un Charles Pic ou un Jean-Eric Vergne qui s'offrirait au moins une petite apparition ? 3 mots au micro, quelques photos et une séance de dédicace. Ca ne demande pas de gros efforts, mais ça ferait du bien à leur popularité. Aux USA, entre 2 courses, les pilotes sont en tournée permanente. En Europe, quand un pilote fait 3 "events" dans l'année, c'est le bout du monde. Et les comptes Instagram, Twitter ou Facebook, c'est quelque chose, aux USA ! C'est pas juste une question de F1 aseptisée. C'est aussi une histoire de pilotes guindés qui vivent dans une bulle. Qu'ils ne se plaignent pas ensuite qu'ils ont du mal à trouver des sponsors parce que leur "marque" ne fait pas vendre... En tout cas, je suis sûr que Max Mamers serait prêt à leur payer le billet de train et l'hôtel...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?