mercredi 18 mai 2011

Inauguration du circuit de La Ferté-Gaucher

Sur une échelle de 1 à 20, je mettrai un 18 à cette journée!

Des tours en GT, en Campus ou en Furyo, des baptêmes en GT, des démonstrations de cascade... Que demande le peuple? C'était une véritable orgie de moteurs!

A titre personnel, mon égo en est ressorti gonflé à bloc! Oui, j'étais l'un des rares élus à disposer d'une invitation. A l'entrée, un type me reconnait et dit qu'il adore mes articles. Ensuite, ça me fera plein de souvenirs. La prochaine fois que quelqu'un évoquera Fast&Furious, je pourrais dire, d'un air blasé: "Moi, je l'ai fait en vrai! Je suis monté dans une Skyline GTR de drift et ce n'était pas de l'image de synthèse!" J'étais content parce que j'ai progressé avec la Campus. Logique: plus vous roulez, plus vous progressez. Jusqu'au point où vous atteignez la limite de votre talent naturel.
Ca fait chic de dire: "Moi, j'ai DEJA roulé à La Ferté-Gaucher." L'air de rien, d'après mes calculs, si on met bout à bout tout mes passages sur circuit (hors karting), j'ai roulé l'équivalent de la distance d'un Grand Prix (avant ce week-end.) Maintenant, en terme de kilométrage, on doit se rapprocher d'un relais en endurance... Pas mal, non?
L'autre moment d'égo, c'est lorsque j'ai voulu prendre Guillaume Reynard en photo. La femme avec lui (son épouse? son attachée de presse? les deux?) s'est excitée comme si j'étais un grand photographe! Cela dit, j'aime bien ce qu'il fait. Dessiner, ce n'est pas que reproduire des courbes ou des lignes; il faut aussi mettre une ambiance. Et j'ai l'impression que lorsqu'il dessine un garage ou une Fiat 600 abandonnée, on se sent transporté.
Le tour en SLS AMG, j'étais mi-figue, mi-raisin. J'aurais préféré la 911 GT2... Et puis, juste derrière, deux hommes se disaient: "Faut pas tomber sur la SLS AMG! C'est la pire du lot!" Au point qu'un type a fait semblant de n'être pas là pour ne pas monter dedans! Enfin, ça reste une SLS AMG et un "pied dedans". Même en C1, j'aurais dit oui!

Bon, tout n'est pas rose. Comme d'hab, dans ce genre d'évènements, vous avez les échappés du casting de Jersey Shore. Ils n'étaient pas plus journalistes que je suis reine d'Angleterre, mais ils sont passés devant tout le monde. Et comme mini-crêté avait un badge rouge (celui des V.I.P.), il a pu réserver des places pour sa demi-douzaine de potes dans toutes les attractions (alors qu'on était censé ne s'inscrire qu'à un truc à la fois.)
L'autre figure imposée, c'est l'hôtesse un peu nunuche et sur-maquillée. Elle était vite débordée pour gérer les entrées à l'un des manèges. Par contre, pour manger un crêpe et se prendre une heure de pause, là, no problem! Mais une journée sans ces personnages-là, ça n'aurait pas la même saveur!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?