Ecuries en voie de disparition

Après Jaguar (2004), BAR, Jordan et Minardi (2005), ce sont aujourd'hui 3 écuries de F1 qui devraient changer de pavillon en 2007.
- McLaren (à gauche) est la 2e plus vieille écurie et la 2e plus titrée (à chaque fois derrière Ferrari.) Mais qui se souvient des monoplaces oranges de la fin des années 60? Où des aventures en Indycar et au Mans? Pour beaucoup, les monoplaces rouges et blanches étaient des "Marlboro". Et aujourd'hui, on parle de "Mercedes-Benz". C'est justement ce nom-là qu'elles devraient prendre. McLaren rejoint donc Brabham, BRM, Cooper, Lotus, March et Tyrell au cimétière des grandes écuries. Ron Dennis, qui fut mécano de Rindt à 18 ans, va prendre sa retraite après 40 ans dans les paddocks!
- Sauber (milieu) fut encore plus discrète. Arrivé gràce à Mercedes-Benz, l'écurie survecu à un changement d'alliance, mais navigua en milieu de peloton. Peter Sauber refusa de vendre à son sponsor Red Bull. Mais fin 2005, il se décide à vendre à BMW, l'inflation des budgets le condamnant. Il fallait alors parler d'écurie "BMW-Sauber". En 2007, ce sera BMW "tout court".
- MF1 (à droite) fut l'une des écuries les plus ridicules depuis Prost GP. Un obscur oligarque Russo-Canadien à la barre qui souhaitait créer une grande équipe avec Dallara. Il rachète finalement Jordan fin 2004 et peu après, on découvre que ses poches sont trouées. En 2006, la première "MF1" sera sans doute la dernière. On a évoqué un groupe de Russes menés par Eddie Irvine, puis la piste Alfonso De Orléans-Bourbon, finalement, ce sera probablement Lost Boys qui convaincra Alex Schnaider d'arrêter de se faire du mal.

Commentaires

Articles les plus consultés