mardi 10 mars 2015

Rétromobile 2015 : 19. DB et Alexis Vastine

L'Amicale DB exposait une monoplace de construction récente. Je mets sa photo juste pour illustrer, parce qu'elle a roulé à Montlhéry.

C'était il y a pas mal de temps. Un de ces samedi après-midi qui trainait en longueur. Au hasard du zapping, je suis tombé sur un documentaire de L'équipe TV. Ils suivaient au quotidien le Paris United, une équipe de boxe. Je ne connaissais rien à la boxe, mais j'ai vu (et apprécié) des documentaires similaires, tournés par la chaine et consacré au club de foot du Blanc-Mesnil et à une équipe de rugby au fin fond du pays Basque. On suivait pas à pas les boxeurs, de l'entrainement aux combats, jusqu'à la finale à Guizhou (fief d'une fameuse équipe chinoise de rallye.) C'était pas un club d'intello... Ces boxeurs n'avaient pas l'air méchant, ils étaient juste un peu simplets. Un poids-lourd mettait un point d'honneur à ne surtout pas écouter les conseils de son coach. Il frappait, sans aucune stratégie. Un autre, indiscipliné, venait d'être sanctionné par son coach. Il l'a convaincu de lui donner une 2e chance. Il devait arriver à 9h... Et il s'est pointé à 11h30. Un autre devait perdre du poids. Problème : il adorait le coca. Le coach lui a fait comprendre qu'il devait arrêter le coca, alors le boxeur ne buvait plus que du jus de pomme. Bref, c'était du facepalm en permanence. Dans le 1er épisode, on suivait un 4e boxeur. Un beau gosse qui sortait avec une basketteuse. Dans le civil, il était militaire. On le suivait à sa base du 121e régiment du train. Mon sang n'a fait qu'un tour : le virage des Biscornes ! Cette boucle en "d", à l'extrême pointe de l'ancien routier de Montlhéry, est aujourd'hui un lieu d'apprentissage de la conduite. Je la reconnaissais d'autant mieux que j'étais en négociation pour y faire des essais avec Le Blog Auto (ça s'est arrêté quand ils ont évoqué le prix de l'assurance...) Ce boxeur-militaire savait-il où il était ? Forcément, j'ai regardé jusqu'au bout, espérant revoir apparaitre les Biscornes... Hélas, ensuite, il s'est blessé. Il a donc quitté l'équipe et les caméras ne le suivaient plus.
Puis, ce matin, sur internet, j'ai entendu parler des 3 athlètes tués lors d'un tournage de TV-réalité. Dans les 3 photos des victimes, je reconnais "mon" boxeur-militaire de Montlhéry. En fait, c'était Alexis Vastine, médaillé depuis aux J.O. de Pékin et de Londres. Sauf erreur, il n'a jamais rien piloté. Google Images ne m'a sorti qu'une photo (pour des fringues ?) où il posait avec une Mustang. Mais pour moi, il restera lié à l'autodrome de Montlhéry.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?