dimanche 9 février 2014

Une rue de Paris, la nuit...

C'est le "bonus" du calendrier Pirelli. Le produit d'une énième marche nocturne dans Paris.

Voici un duo de Ferrari. Ce n'est pas tout les jours qu'on en voit deux garées cote à cote, non ?
Une Aston Martin Rapide.

Oui, c'est tout. Je n'ai pas croisé d'autres voitures exceptionnelles. Je n'ai pas non plus de considérations métaphysiques sur Aston Martin ou sur Ferrari.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?