vendredi 15 juillet 2016

Panhard Dyna

Une Panhard Dyna Z. En 1950, en France, il y avait 6 généralistes, 6 marques de luxe, 3 marques qui tentent de redémarrer (Mathis, Licorne et Rosengart) et une dizaine d'artisans d'importance. 15 ans plus tard, avec la disparition de Facel-Vega et l'absorption de Panhard par Citroën, il ne reste plus que 4 généralistes, avec leurs obligés Alpine, CG, Matra et Sovam. 20 ans plus tard, en 1985, Talbot s'effondre et Matra passe un accord avec Renault ; seuls subsistent 3 généralistes. Et c'est un phénomène classique de concentration dans le monde industriel. Chaque décennie apporte son lot de disparitions de constructeurs. Mais à chaque fois, avec Rover, Saab ou Lancia, les gens semblent étonnés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?