samedi 10 septembre 2011

Seat Connected People

La rentrée, suite! Après Ford, j'étais chez Seat, pour la présentation du "Seat Connected People".

Le niveau zéro de la critique du SCP, c'est de dire: "Ils ont réinventé MSN, ces n00b! Rofl!"
 Mais je vais essayer d'être plus mature et de proposer une critique argumentée.
1) Effectivement, l'interface graphique est un peu tristounette. On est en 2011, l'internaute veut un peu plus qu'un chat room.
2) Je suis sceptique sur l'avenir du SCP pour plusieurs raisons.
a) (NDLA: oui, je fais des "1)" et des "a)", je ne suis pas Centralien pour rien) Créer une communauté, c'est compliqué. Au Blog Auto, on en sait quelque chose: la notre est un flop.
b) Un responsable de Seat a évoqué le fait que les acteurs de voitures passent de plus en plus de temps sur le net. Par contre, il n'a pas dit pourquoi. La raison, c'est qu'ils sont de plus en plus paranoïaques. A tort ou à raison, ils n'ont plus confiance dans les médias traditionnels. Donc, si on leur dit "viens sur le site officiel Seat, tu vas pouvoir parler librement", pas sûr qu'ils soient rassurés...
c) Le système crée un fossé entre l'utilisateur et les "experts" (clients, conseilleurs et vendeurs.) Or, la base du "web 2.0", c'est justement l'absence de barrière; chacun peut y mettre son grain de sel.
3) En règle général (et ça va bien au-delà de Seat et du marché automobile), les grandes entreprises occidentales ne savent pas gérer la critique. Pour elles, soit on est d'accord avec la direction, soit on n'est pas d'accord et il y a conflit. C'est pour ça que le "pokeyoke" ("retour d'informations" dans la méthode Toyota) est surnommé "bakayoke" ("conneries".)
Vers 2005, lorsque les blogs ont explosé, certains employés de bureau ont écrit des posts du type "Ce matin, Machin ne m'a pas tenu la porte et je me la suis prise en pleine poire. Décidément, l'ambiance est pourri dans l'entreprise X." Et là, c'est alerte rouge dans l'entreprise concernée et licenciement pour faute grave.
Chez Seat, on est anxieux face à la gestion de la périphérie de l'entreprise. on comprend bien dans le discours que les utilisateurs sont suspectés de trollage (voilà pourquoi il n'y a pas de forum) et les clients-experts, d'être des tirs-au-flanc.

Bref, mon conseil, c'est: lâchez la bride sur le SCP, MM. de Seat France! Vous aurez des trolls et des tirs-au-flanc, mais vous gagnerez la confiance des utilisateurs.
Du reste, c'était la première fois que je frayais avec Seat France. La dernière Seat que j'ai conduit, c'était une Toledo, en 1998!
J'avoue que je ne connais pas trop ce constructeur, sa situation et ses projets.

Ce soir-là, point de voitures. Par contre, la soirée avait lieu dans un lieu superbe. Curieusement, à l'étage, il y avait une baignoire et une douche. Et oui, elles fonctionnaient...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?