jeudi 2 juin 2016

Opel Astra, mon quarante-quatrième essai


D'habitude, je publie mes impressions personnels après l'essai. Mais vu que la publication est repoussée sans cesse...


Je n'ai pas compris les réactions sur ma critique de La voiture de l'année : beaucoup ont cru que c'était une critique de l'Astra. A l'origine, l'article s'appelait "COTY ? JMBC !" et je n'y parlais même pas de l'Astra !
Ce que je reproche à La voiture de l'année, c'est d'avoir fait presque toujours des choix conservateurs. Le Range Rover, la R5, la Golf 1, la 205, l'Espace, la MX-5, la Twingo, la MINI, la Logan, la Prius 2, le Santa Fe, le Duster, l'Evoque... Aucun de ces succès de ces 40 dernières années n'a été sacrée. Certes, ils ont "vu" la R16 et la Ro80, mais c'était il y a quelques années... Ce qui m'a fait hurlé, c'est la 308. Comment peut-on conduire une 308 et se dire  "c'est la meilleure production européenne de l'année " ? Je connais bien la 308 : j'en ai loué une durant une semaine. J'ai fait de la ville, de la montagne, de l'autoroute, etc. avec. Donc je sais de quoi je parle. (NDLA : je n'arrive pas à trouver une réponse qui me vaudrait un procès en diffamation.)

En 2015, c'était le tour de la Passat. L'année suivante, la Superb est en finale. C'est quoi, une Superb ? Elle a la plateforme d'une Passat, les moteurs d'une Passat, mais davantage d'équipements de série et des prix plus serrés ! Donc, le prix est pour... l'Astra !
Vu les volés de bois vert sur ma critique, j'ai voulu essayer la nouvelle compacte d'Opel. J'ai choisi une version 110ch, plus proche de ce qui est effectivement vendu que les 150ch full op' testées par les autres médias. Conclusion ? Mouais, elle est mieux motorisée, mieux équipée et surtout, beaucoup mieux finie qu'une 308. Mais en terme de design, d'ambitions et de technologie (pas d'hybridation...), elle n'a rien d'incontournable.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?