lundi 16 décembre 2013

Trophée Andros 2013-2014

Ca commence à devenir une habitude. Une semaine après le Dakar, c'est la présentation du Trophée Andros.

Cette année, c'est la 25e saison. Du coup, ils ont fait une présentation un peu "pipole" avec quelques anciens (Luc Alphand, François Chatriot...) et un bateau-mouche.
L'Andros, c'est avant tout une ambiance conviviale. Pas de divas à l'Andros ! C'est l'une des recettes du succès. Il suffit de voir Olivier Panis claquer la bise à Jean-Philippe Dayraut ou Stéphane Ortelli en pleine conversation avec Chatriot pour s'en convaincre. Même Jean-Pierre Pernaud est obligé de jouer les "homme normal", le temps d'un soir.
La MINI de Dayraut, championne 2012-2013 et très probable championne 2013-2014. Le Toulousain devient un peu le nouvel "Yvan Muller". J'entends par là que Max Mamers préférerait voir Panis et sa Mazda s'imposer. De même qu'il préférait Prost à Muller. D'ici à ce que Dayraut écope d'un "lest Trophée"...

Ce qui est dommage, c'est qu'en France, pour vivre heureux, il faut vivre coupé du monde. L'Andros ne s'est pas exporté. L'IRS de Franz Hummel a fait long feu. Pourtant, d'autres pays ont des stations de ski et des pilotes au chômage l'hiver ! Il n'y a pas non plus de série estivale. Le Défi Andros n'a pas duré longtemps... Peut-être qu'avec le développement du Rallycross, on va voir émerger un Andros US ou Britannique...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?