vendredi 28 octobre 2016

Mondial 2016 : 36. BMW

On termine par le hall 5.1. BMW se l'est accaparé. Il y a eu une tempête dans un verre d'eau. D'abord, ils devaient être absent, puis présent mais sans la gamme "i". A l'arrivée, toute la gamme est là.

Je suis un peu perdu dans la gamme moderne de BMW. A l'instar d'Audi et de Mercedes, il a tendance à créer des modèles par pelletés. Dernière lubie : dédoubler les séries 1 et 3 pour mettre d'un côté les coupés (2 et 4) et de l'autre les berlines (1 et 3.) Ainsi, la voiture ci-dessus est une M2. Au Blog Auto, il y a un expert béhème. Lui, il connait tout. Le jour où il ne sera plus là, on sera dans le caca... BMW a tout de même réussit ce qu'Alfa Romeo, Lancia, Saab ou Volvo rêvaient : devenir un constructeur indépendant, de taille mondiale, dans le premium. Avec MINI, Rolls-Royce et BMW Motorrad, il s'est créé un petit groupe. La famille Quandt, le Land de Bavière et les banques allemandes verrouillent l'actionnariat. A l'Allemande. Surtout, il n'a pas vendu son âme au diable. Le SpaceTourer, c'est de la gnognotte à côté de l'Alfa Arna !
Curieusement, BMW s'est offert un second stand dédié à ses deux roues. Euh, Herr BMW, c'est le Mondial de l'auto ici ! Pendant longtemps, BMW Motorrad, c'était les motos de motards âgés ou de personnes qui ont échoué au concours de la police. Depuis quelques années, ils se sont diversifiés dans les gros cubes cools. N'empêche, leur image a beaucoup progressé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?