mardi 25 octobre 2016

Mondial 2016 : 35. Jaguar

Ah... Jaguar... Chaque année, ils ont un stand toujours plus grand. Les derniers chiffres français que j'ai trouvé, c'est 6 507 voitures de janvier à mai. C'est pas mal. Sauf qu'Audi, BMW et Mercedes -sur la même période- était entre 20 000 et 30 000 unités. Certes, Jaguar n'a pas encore la gamme et l'aura. Mais avec la XE et le F-Pace, Jag' a de beaux atouts. Le soucis ? L'accueil.
Je vais prendre des faits, pas des impressions. Vous avez vu des barrières sur les stands Audi, BMW et Mercedes ? Non. Mais chez Jaguar-Land Rover, qui veut soit-disant se démocratiser, c'est entrée uniquement sur invitation ! Dans les AMG Live !, vous pouvez tester la Mercedes-AMG que vous voulez su circuit. Vous avez des gens pour répondre à vos questions et des catalogues. Les gens repartent avec la banane. Normal, non, à 50 000€ le bout ? Pour la tournée Jaguar XE vous avez royalement droit à un tour de pâté de maison et les prestataires font des bain de soleil. Le concessionnaire à qi j'ai laissé mes coordonnés ne m'a jamais rappelé. J'ai râlé auprès de Jaguar... Et j'attends toujours le coup de téléphone du concessionnaire, un an et demi après...
Je pense que Jaguar-Land Rover France n'a pas conscience de l'enjeu. A la limite, pour un Evoque, le client a déjà fait son choix et il est prêt à coincer un vendeur dans un coin pour pouvoir acheter une voiture. Mais pour une XE, l'offre est pléthorique et ils sont censément dans une stratégie de conquête. Ils doivent venir au client et non l'inverse. Donc faut ouvrir les grilles, virer le doberman et réveiller les commerciaux !

Surtout qu'à l'international, Jaguar met le paquet. La preuve : ils investissent la Formule e (NDLA : désolé pour la photo.) A mon avis, ce n'est qu'un début. Je pense qu'un engagement en GT ou en Tourisme s'impose pour positionner la marque face aux Allemands.
La F-Type Coupé, toujours aussi jolie. Surtout en SVR.
Un F-Pace aux couleurs de l'Union Jack. Pourtant, comme tout le monde, JLR s'est internationalisé. Tata oblige, ils ont ouvert une première usine en Inde. La Chine, incontournable, a suivi. Puis c'est le Brésil. Il y a peu : shocking, ils ont ouvert un site en Slovaquie, une première en Europe continentale ! Une usine Américaine pourrait suivre.

Jaguar, dans les années 90, c'était la XJ et la XJ-S, au rythme de 25 000 voitures par an. Avec la S-Type et la X-Type, il a connu des pointes à 50 000 unités. Mais à mon avis, pour être pérenne, le "Big cat" doit atteindre 500 000 voitures par an. Et cela signifie des compromis, donc des compromissions. D'où cet SUV apocryphe.
L'Union Jack,ça me fait penser à la Shaguar d'Austin Power. Dans le 1, il se balade en Jaguar Type E. Dans le 2, c'est une XK8. A la même époque, Ford dépensait des millions pour que Pierce Brosnan ait une XKR dans Meurs un autre jour. 15 ans après, on se rappelle davantage de l'espion gaffeur que de ce James Bond ultra-marketé... Comme quoi, le marketing.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?