jeudi 23 octobre 2014

Mondial 2014 : 13. Giotto Gladiator Victoria

De nouveau, le DongFeng Yu'An (alias "Giotto Gladiator Victoria") est l'unique véhicule chinois exposé Porte de Versailles.

En 2006, Landwind et Great Wall débarquait. J'étais timoré. Des voitures chinoises dés demain, en France, non. Je leur donnais 3 ou 4 ans pour venir.
Mais 8 ans après, que vois-t-on ? Byd a vendu 50 taxis à Bruxelles et MG a vendu 300 voitures en septembre (son record absolu), Lifan bâti une usine en Russie avec de vagues vues sur l'UE... Bref, cela reste ultra-timide.
Les Chinois se sont pris des claques. En plus, ils n'ont pas eu la croissance dont ils rêvaient. Les meilleurs plafonnent à 500 000 unités, alors qu'ils auraient du passer le million dés 2012. Le marché européen est morose. Aucun importateur sérieux ne veut se mouiller. Surtout qu'il va devoir beaucoup investir pour mettre les véhicules aux normes. Tout ça pour se retrouver avec des SUV et des berlines premium absolument invendables. Sans parler des a priori négatifs sur les productions chinoises... Je le vois bien sur Le Blog Auto. Les commentaires n'ont pas bougé depuis 2006 : "Ce sont des cercueils roulants !", "Ils nous volent nos emplois !", "C'est de la merde, de la merde bon marché !", etc. Bon courage pour ouvrir un concessionnaire ! Et donc, depuis 8 ans, les Chinois restent à 4, 5 ans du marché Européen : c'est-à-dire qu'ils n'ont pas encore investi le moindre yuan sur une vraie arrivée dans l'UE...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?