mercredi 8 octobre 2014

Dolce rentrée

La république Italienne devrait exiger des excuses de Flunch ! Cette affiche est un condensé de stéréotypes : la gondole, la tour de Pise (qui ne figure pas dans les voyages à gagner), l'utilisation abusive de "dolce", la promesse d'une "dolce vita à Florence" (NDLA : le film se passe à Rome), le Fiatou... Il ne manquerait plus que le mafieux d'opérette et le tableau serait complet !

Au moins, ce qui me rassure, c'est que la France n'a pas le monopole des raccourcis pourris.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?