vendredi 31 octobre 2014

Mondial 2014 : 27. Top Gear

C'était LE buzz des journées presses : l'arrivée imminente d'une version française de Top Gear... Sur RMC.

Top Gear fait parti des enfants du web. Comme le Nürburgring, comme les JDM, comme Ken Block, elle doit sa notoriété mondiale grâce au web. Avant, c'était une émission anglaise, connue uniquement en Grande-Bretagne. Avec le web, à coups de clips sur YouTube et de téléchargement illégale, elle s'est diffusée à l'étranger. Je pense que le succès est du à une vraie alchimie dans le trio : le lourdaud qui joue les petits chefs, le vieux beau et le vieux garçon un peu étrange. En plus, on sent que ce sont 3 vrais fans. En dehors du boulot, ils écument les circuits, les concentrations d'anciennes, les salons de l'auto... Alors qu'en France, il y a pas mal de présentateur d'émissions de voitures qui considèrent juste cela comme un boulot. Dés que le tournage est fini, ils ne veulent plus entendre parler de bagnoles...
Et donc, Top Gear est devenu un succès planétaire. Au début, la BBC était farouchement opposée au web, comme toutes les TV du monde entier. Puis elle s'est rendue compte du potentiel. Maintenant, il y a une chaine YouTube, des comptes Twitter, etc. Les Top Gear Live, ça existe depuis 20 ans. Maintenant, ils vont à la Barbade ou à Wellington et ils font salle comble !

Et donc, ils ont exporté leur émission clef-en-main. Il y a un Top Gear USA, un Top Gear Korea, un Top Gear Australia, un Top Gear China... Et bientôt, un Top Gear France. Je suis hyper dubitatif. Le 1er problème c'est bien sûr de trouver 3 animateurs compétents et charismatiques. Le 2e problème, c'est le budget. 1 épisode de Top Gear, c'est 10 Auto-Moto ! A chaque fois, la production met le paquet : location de circuits, d'hélicoptères, tournages avec des GT, voyages au bout du monde, etc. Or, RMC n'a pas a priori de gros budgets. Le risque, c'est qu'ils fassent du sous-Top Gear, bien cheap. Le 2e problème, c'est le ton. La mauvaise foi assumée et les piques contre les constructeurs font partis du jeu. En France, on n'a pas la même culture... Allez emprunter une voiture d'un généraliste, pour dire à l'antenne que c'est de la merde... 1) Le généraliste vous black-list. 2) Il coupe immédiatement le budget-pub de la chaine. Et je ne parle même pas des fans boys hystériques... D'où une tendance à la critique tiédasse.
Bref, c'est bien parti pour être une énième émission de TV sans saveur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?