mercredi 22 février 2017

Rétromobile 2017 : 13. Talbot-Lago SS

Là, je n'ai même pas besoin de lire le carton... Talbot-Lago SS Figoni & Falachi. A la fin des années 30, les ultra-riches Américains étaient friands de grands noms Français (Bugatti, Delahaye, Talbot-Lago...) Les constructeurs n'ont jamais su exploiter cela. Pour les Américains, la France, c'est le luxe, le raffinement, l'exclusivité... Au point de créer de faux-produits français. Dans les années 80, un parfumeur a ainsi lancé de l'eau de Cologne Fabergé ! Sans oublier les vins californien du genre "Chateau Dupont-Durand"... Et donc, en adéquation avec cette image exclusive, les constructeurs Français débarquent avec la Le Car.
Le seul qui a tout compris, c'était Alain Clenet. Lui, il surjouait le frenchie dans les allées du salon de Los Angeles : "Non, non, non, Aïe am note sélign iou euh car. Maï production iz compliteli solde août ! Aïe am un artiste. Maï production iz limitedde ! If iou excuse mi, Aïe am goign tout ave dineur. Aïe ouil ave escargot and raid waïne." En vrai, il parlait bien anglais. Mais plus il jouait le frenchie d'opérette, plus les beaufs richissimes de Californie lui ouvraient son chéquier !

Pour info, au milieu des années 90 TLC proposa une réplique de la SS, la Talbo. Reinspeed en commercialisa une version tunée en hommage au groupe Yello, la Yello Talbo !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?