dimanche 26 février 2017

Rétromobile 2017 : 25. David Brown

A Rétromobile, il y avait aussi un hommage à David Brown. Ses Aston Martin, on les a vues et revues. Moi, ce qui m'intéresse, c'est le tracteur ! Les tracteurs agricoles, ce n'est pas très sexy, en soi. Mais cela a permis à David Brown (et à Ferruccio Lamborghini) de faire fortune.
Brown ne partait pas de rien. Il disposait de la firme d'ingénierie industrielle de son grand-père (qui s'appelait également David Brown.) A la fin des années 30, Brown pressenttait que l'agriculture Britannique allait se motoriser et il demanda une licence de fabrication de tracteurs à Massey-Fergusson. Peu après, la guerre éclata. Avec ses tracteurs légers, David Brown a touché le jackpot ! En effet, la RAF avait besoin de tracteurs pour pousser ses bombardiers vers la piste de décollage. Accessoirement, il fallait aussi des tracteurs pour tondre les pelouses des aérodromes. Fortune faite, Brown pu s'offrir Lagonda, puis Aston Martin. AM était notoirement en difficulté permanente et les tracteurs David Brown permettait de payer les factures. Jusqu'aux moment où le besoin était si fort que Brown du revendre sa pépite, puis l'entreprise d'ingénierie, pour maintenir Aston Martin... Ca ne l'a pas sauvé et Brown tenta une reconversion dans les poids-lourd. Sans succès. Ford, qui avait racheté Aston Martin lui proposa un poste honorifique et il accepta.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?