mardi 27 juin 2006

Arrêtes, Villeneuve, tu te fais du mal!

Ces derniers temps, les dernières traces de son titre de F1 1997 se limitaient à un salaire astronomique et une égo démesuré, côté chronos, par contre...

Pour 2006, Villeneuve s'est enfin décidé à appuyer sur l'accélérateur. Et voilà qu'à l'aube de son grand prix national, il sort... Un CD! On dirait du sous-Florent Pagny, il n'a aucune voix, le clip est ridicule... Bref, c'est aussi pathétique que sa saison 2004 chez BAR.

Et la course? Alors qu'il allait marquer des points à domicile pour la première fois depuis 1996, Ralf (à un tour) ne le laisse pas passer et sur la trajectoire sale, sa Sauber est envoyée dans le mur: pas de quoi en faire une chanson.

Chapeau Montagny!

Il y a 3 mois, Franck Montagny était ex-pilote d'essai Renault F1, ex-futur pilote en Champ Car, ex-futur pilote en DTM... Ca sentait le sapin.

Désormais, intérimaire chez Pescarolo (pour les 24h du Mans) et chez Super Aguri (jusqu'à Indianapolis ou Magny-Cours?), il est au four et au moulin!
Il est le premier pilote à disputer la classique mancelle entre deux grands prix de F1(depuis Blundell en 1995 sur la McLaren Gulf.) D'ailleurs dans le peloton, ils ne sont que 5 à avoir disputé au moins une fois les 24 heures, avec Coulthard (1993, Jaguar XJ220), Heidfeld (1999, Mercedes-Benz "volante"), Schumacher (meilleur tour 1991, Sauber/Mercdes-Benz) et Webber (autre "fou volant" chez Mercedes-Benz en 1999.)

lundi 26 juin 2006

Bravo Maxou!

L'actualité auto du week-end dernier, ce n'est pas la victoire de l'Audi R10 TDI ou celle d'AJ Allmeneiger en Champ Car. Non, Ze news, c'était la victoire dans la course 2 de coupe 206 RCC d'Albacète de Maxime Dubrulle!

J'ai rencontré Maxou au karting de Dreux (son père en est le propriétaire.) C'est un de ces jeunes pilotes au budget très très serrés. Vainqueur de la 206 Cup 2004, Peugeot lui offre une RCC. 4 slicks, 4 mixtes (le mini autorisé), 1 plein d'essence chez CORA et c'est parti! Donc, il n'a que plus de mérites de s'imposer face notamment à Julien Beltoise.

mardi 20 juin 2006

Cars (2)

Evidement, Cars donne lieu à des produits dérivés. C'est logique vu que les "personnages" du film ont des allures de gros jouets et que le film cible les bambins.

On trouve des jouets, du mobilier pour enfant (!), une télé (???) et des jeux vidéo aux couleurs du film.

Curieusement, les dit-jouets sont difficile à trouver sur le web. Frilosité de Disney qui ne veut pas pousser les enfants à la consommation? Quant à taper "cars" sur le web, vous avez toutes les chances de tomber sur tout et n'importe quoi...

A noter que les personnages ont été modelés sur des maquette à l'échelle 1 (Porsche leur a d'ailleurs donné gracieusement une 911.) Et pour la promo, il les ont exhibés. (Ici, "Doc Hudson" alias Fabulous Hudson Hornet.)

lundi 19 juin 2006

Cars (1)

Les films parlant (de près ou de loin) de courses automobiles sont suffisamment rares pour être signalés. Voici Cars, un... Film d'animation (ne dites pas "dessin animé", cela fait ringard.)
Dans "Cars", il n'y a plus d'humains, juste des voitures qui parlent avec des yeux à la place du pare-brise et une calandre en guise de bouche.

Flash McQueen, jeune rookie de la "Piston Cup" (toute ressemblance avec la Winston Cup...) tente de succéder à LeKing (une Dodge Daytona bleue qui porte le numéro 47, toute ressemblance avec Richard "King" Petty...) Il se perd entre deux courses et débarque à Radiotor Spring, village perdu sur la Route 66, où il rencontre Sally, une Porsche 911 sexy et "Doc" Hudson (Paul Newman dans la V.O.), vieille gloire de la Piston Cup...
Le scénario est un peu light (le blog "Mémoires des stands" y va un peu fort en le comparant à Bobby Deerfield) et entre deux gag, on s'ennuie. En plus, les références americano-americaine sont très nombreuses. Reste un bon moment. Y aura t'il un "Cars 2"?

vendredi 16 juin 2006

Champ Car: il ne faut pas s'enerver sans raison

Scandale dans le monde du Champ Car, il y a une semaine: A.J. Allmendinger, l'un des rares pilotes U.S. de la discipline est viré de l'équipe RuSport, pourtant venue en Champ Car pour lui, en 2004. Il est y remplacé par Cristiano DaMatta, champion 2002, qui s'ennuyait chez Dale Coyne (la Minardi du plateau.) Dale Coyne a engagé Mario Dominguez, pilote Forsythe qui ne supportait plus son équipier Paul Tracy. Et Allmendinger? Se retrouvera-t-il à la rue, comme le craignait les commentateurs U.S.? Il prend finalement la place de Dominguez chez Forsythe... Et s'impose à Portland, pour sa première course sous ses nouvelles couleurs!

A noter que Rocketsports a aligné enfin deux voitures. Pizzonia avait été remplacé après une seule manche par Nicky Pastorelli (ex-3e pilote de Jordan et ex-futur essayeur de Midland.) A ses côtés, Tony Casemates, un "espoir" Estonien de 32 ans, "rapide comme Cresus"...

lundi 12 juin 2006

Andretti en F1?

A 19 ans, Marco Andretti est la révélation des dernières 500 miles d'Indianapolis où il a failli tenir tête au vainqueur Sam Hornish Jr.
Il faut rappeler que le grand prix des Etats-Unis peine à remplir ses tribunes. Scott Speed est un inconnu dans son pays natal. Alors qu'Andretti, c'est un mythe capable d'aimanter médias et sponsors. Mario, le patriarche, a tout gagné des deux côtés de l'Atlantique. Puis il y a eut ses fils Michael (bon pilote d'Indycar, aujourd'hui patron de l'écurie où cours son fils) et John (vu en Nascar), auquel il faut ajouter Jeff, le neveu et donc désormais Marco, fils de Michael et petit-fils de Mario.

Pour Mario, seul la F1 compte. D'où l'expérience ridicule de Michael chez McLaren en 93. Ce serait la première fois que trois générations de pilotes F1 s'alignerait en F1...

samedi 3 juin 2006

Encore un(e) ide(e) pour Super Aguri?

Franck Montagny, pour une fois réaliste, a admis que tôt ou tard, il serait remplacé par un Japonais, pour des questions de sponsors. Son intérim ayant été prolongé jusqu'à Indianapolis, il pourrait perdre son job dés le grand prix de France!

Son remplaçant potentiel s'appelle Sakon Yamamoto (à ne pas confondre avec Yoshi Yamamoto, ex-futur pilote Pacific en 1995.) Il a effectué quelques boucles avec la Jordan-Midland l'an passé avec un "bon temps" à Suzuka (photo.) Pour le reste, comme d'hab', son palmarès est plutôt maigre et nul doute que depuis le gag Ide, la fédération regardera à deux fois avant de lui accorder un permis...

Un de moins!

Les choses se clarifient pour 2007. Parmi les 4 postulants aux volants Ferrari (Massa, Raikkonen, Rossi, Schumacher), le motard s'est désisté.

Il y a six mois, il avait tout gagné en moto GP et il semblait parti pour récidiver en 2006. En parallèle, Schumacher, malmené en 2005, songeait à la retraite et Massa était d'emblée marginalisé.

Aujourd'hui, Schumacher, devenu l'outsider d'Alonso, est re-motivé (au point de nous refaire ses entourloupes comme à Monaco) et Massa a acquis une stature. Quant à Rossi, chahuté en Moto GP, il souhaite rester pour montrer qu'il est le patron. A moins que ce ne soit à cause l'avertissement de "Big John" Surtees: "Quoi que tu fasses, tu ne seras jamais que le deuxième [à cumuler les couronnes sur 2 et 4 roues]!"

En tout cas, c'est dommage, car sa personnalité flamboyante nous aurait rappelé les pilotes Ferrari d'antant, moins timides...

Les courses aux Etats-Unis, c'est des bolides au départ et Penske qui gagne à la fin

Jusqu'où ira Roger Penske? Ancien pilote, figure mythique des paddocks, ses voitures ont tout gagné depuis les années 60: Indycar, Nascar, Trans-Am, Can-Am et même un grand prix de F1 avec Watson! Penske, c'est également un loueur d'utilitaires, des moteurs d'utilitaires, des concessionnaires Honda, Mercedes-Benz et Toyota et les amortisseurs des F1!

Et comme ça ne suffit pas, en ALMS, ses Porsche LMP2 officielles ont glané un doublé (au scratch!) et une nouvelle victoire aux 500 miles est tombée dans l'escarcelle. Chapeau bas, Roger.