lundi 31 août 2009

Boulet style: et si Le Blog auto existait en live ?

Petit hommage au génial Blog de Boulet.

Et si les gens fonctionnaient en "vrai", comme sur Le Blog Auto?

Prenons l'exemple de la Renault Fluence.

Moi, grand sourire: "Bonjour, on vient de recevoir une Fluence. Pour l'instant, j'ai juste des catalogues et une doc technique recto-verso. En fait, c'est une Samsung SM3 rebadgée"
Un type: "Ah, il n'y a pas de catalogue? [Sors un porte-voix] LES GARS, J'AI TROUVE DES CATALOGUES AILLEURS!"
Moi: "Mais j'ai des catalogues, là!"
Un type: "Ah, vous en avez retrouvé?"
Moi: "..."

Un troll soft: "Moi, j'aime bien [tout en me tendant un prospectus]."
Un commentateur régulier: "DIEU N'AIME PAS CETTE VOITURE. DIEU PENSE QUE CE N'EST QU'UNE SAMSUNG REBADGEE..."
Moi: "C'est ce que je viens de dire!"
Un commentateur récurrent: "DIEU N'AIME PAS ETRE INTERROMPU. SACHE PETIT HOMME, QUE C'EST DIEU QUI A CREE LE MONDE."

Un autre type: "C'est une voiture pour pays émergents! C'est pour ça qu'elle n'est pas en hybride!"
Un troisième type: "Ah bon? T'as des infos? Parce que lui, il a l'air plutôt léger."
Moi: "C'est marqué en bas de la plaquette: "Produite en Turquie, prioritairement destinée à la Russie, à la Roumanie et à la Turquie."
Un quatrième type: "L'autre triso, il sait pas lire! C'est une voiture pour pays émergeant!"
Moi: "Sécurité? Raccompagnez ce monsieur!"

Un quatrième type: "Pourquoi vous me virez? Il t'a pas plu, mon commentaire provocant?"
Moi: "Sécurité!"

Plein de types: "C'est moche."

Un cinquième type: "Moi j'aime bien."

Un sixième type: "Connard de journaleux! Regarde, j'ai fait pipi sur la jante! T'aime pas, hein?"
Moi: "Qui l'a laissé rentrer? Ah oui, à cette heure-ci, les vigiles dorment! Allez, gamin, t'as pas d'amis ou quoi?"

Heureusement, on a échappé à ça:
"Tout ça, c'est la faute des Arabes! De toute façon, c'est connu, dans les kebhab, ils mettent des chiens qu'ils capturent dans la rue."
"C'est naze! Mais moi, de toute façon, j'ai arrêté les Renault. Moi, j'habite à New York, au sommet de l'Empire State Building et j'ai une Enzo et deux Murcielago. En Californie c'est moi le roi de la street life. Je suis hyper pote avec Eminem. C'est mon voisin même."
"Salut, je vends une R19 Chamade toutes options 200 000km, ça intéresse quelqu'un?"
"Bonjour messieurs dames, j'ai CAP mécanique et je veux travail Renault"
"De toute façon, ça n'arrive même pas à la cheville des BM"
"Pourquoi mettre autant d'argent dans une voiture alors qu'il y a des gens qui meurent de faim?"

(tous les commentaires de "on a échappé à ça" sont des quasi copier/coller de commentaires déjà reçus.)

P.S.: Oui, c'est moi qui ai dessiné la Fluence en illustration. Et je vous emmerde.

jeudi 27 août 2009

J.O.S.

C'est mon nouveau dada: organiser des courses de voitures.

J'ai déjà pas moins de 3 projets sur le feu, dans 3 pays et avec 3 disciplines. Un pour lequel j'ai déjà les voitures, un pour lequel j'ai déjà l'accord des autorités locales et un dernier, en France, où j'ai un circuit. Evidemment, il n'y a pas de F1 dans le lot. Je veux commencer petit. Je n'ose pas dire "où" et "quoi" tant que rien n'est signé. Un peu par superstition et beaucoup par peur de me faire doubler.

Disons que si chaque course était une montagne, là, je viendrais tout juste de donner le premier coup de piolet. Les difficultés seront énormes. Au bout, il y a (peut-être) de l'argent. Mais s'il existait un moyen de gagner facilement de l'argent, tout le monde le ferait! Ce qui est bien, c'est que je ne suis pas tout seul.

Pourquoi organiser des courses? Il y a ce côté romantique. J'adore ces histoires où vous avez un maire et un industriel qui regardent une route ou un aéroport et quelques bottes de paille plus tard, ça devient un circuit. Imaginez la tête des gens lorsque Gérard Crombac a dit: "Je suis mandaté par un obscur fabricant de moto, Honda, pour trouver des pilotes pour courir sur un circuit qui s'appelle "Sazuku" ou "Sukazu"... Et ils seront payés en perles de culture."
Le livre sur l'Indycar est presque fini et j'avais besoin d'un nouveau challenge.
Et puis il y a l'envie de voler de mes propres ailes. Ne plus être spectateur du monde automobile, mais acteur.

A suivre?

jeudi 20 août 2009

Hall of shame: et tu, stupide?

Je pense qu'un bon blogueur auto se doit de passer des heures sur le net. Il faut lire, lire, lire. Et pas juste ce qui vous servira à faire des articles. C'est comme cela qu'on se crée une culture automobile. Compte tenu de mon égo surdimensionné, il m'arrive aussi de commenter des articles. 9 fois sur 10, mon commentaire se résume à: "Connard! C'est moi qui en ai parlé le premier! link-moi!"

Et hier, j'ai manqué une occasion de me taire.

J'ai découvert un article sur le blog Hemmings intitulé "et tu, XJ?" L'un des rédacteurs avait "spotté" une Jaguar XJ6 sur un parking de voitures destinées à être ferraillées dans le cadre du programme "cash and clunkers".
En bon Français tendance donneur de leçon, j'ai commenté le titre: "The correct french spelling for the title is either “Es tu une XJ?” (are you an XJ?) or “Et toi, XJ?” (how about you, XJ?)"
En fait "et tu, Jaguar" faisait référence à un ver (en latin) du Jules César de Shakespear ("Et tu, Brute?") FAIL, noob!
1) J'avoue que je ne connaissais pas "Et tu, Brute?" Je ne connaissais que le "toi aussi, Brutus", qui apparait régulièrement dans Asterix.
2) Hemmings est un blog US. Ils sont ultra-fort pour les Américaines des années 60, 70. Surtout les productions d'AMC, genre: "Au meeting de Ploucland, on pouvait découvrir cette AMX dont la peinture orange carmin trahit l'une des 4 AMX modifiées par Joe Smith, vendeur AMC à Trou perdu dans le Wisconsin de mai à juillet 1970..." Par contre, si ce n'était pas vendu aux Etats-Unis, ils deviennent carrément faiblards, genre: "Euh, j'ai vu un coupé Fiat, mais il y avait marqué "Peugeot 304S" dessus. Quelqu'un connait?" Bref, pas vraiment le genre d'endroit où l'on s'attend à trouver une citation de Shakespear, a fortiori en latin. Ca serait comme entrer dans une FNAC et tomber sur un vendeur courtois et compétent!
3) Les Américains adorent la langue française. Problème: 99% d'entre-eux ne parlent qu'anglais. Alors, ils "parlent" français à coups de surutilisation de l'article "le", d'accents empruntés à la cour de Versailles sous Louis XIV et de traductions via Google Traduction. Bref, ils parlent aussi bien français que le service presse de Renault. J'avais donc pris ce "Et tu, Jaguar?" pour un "Do you, Jaguar?" traduit à la hussarde.
Sachant qu'en plus, beaucoup d'Américains (et pas mal de Français de la "génération SMS") conjuguent le verbe être "tu et, il et, vous et"

Du reste, la XJ6 "cash and clunkers" était un modèle des années 90. Au salon de Paris 1998, j'avais pu monter à bord d'une (notez l'image de la doc d'époque.) Mon père s'était fait passé pour un acheteur et il avait contacté un concessionnaire quelques semaines avant. Le seul moyen de décrocher une invitation sur le stand Jaguar.
J'avais été hyper-déçu. Il y avait des chromes en plastiques un peu partout. L'intérieur était beige et ils avaient installé un volant avec airbag de couleur noire. Plus généralement, par rapport aux A8 et autres Classe S, cette XJ semblait avoir une décennie de retard.

lundi 17 août 2009

Flickr style en Ouganda (2)

Non, ce n'est pas un gag ou une création artistique.

Deux possibilités:
"Chef: Il faut signaler qu'il y a des babouins dans le coin.
Assistant/esclave: c'est quoi un babouin? Je peux regarder dans le dico?
Chef: non, pas le temps! Fait imprimer le panneau."
ou
"Chef: Il faut signaler qu'il y a des babouins dans le coin.
Esclave: Euh... Je n'ai pas de panneaux avec un babouin dessus.
Chef: Prend ce qui se rapproche le plus...
Esclave: Alors impala ou éléphant?"

Flickr style en Ouganda (1)

Vous connaissez Fffound!?

On y voit pas mal de pseudo-artistes qui s'amusent à faire des détournements et à poster leurs créations sur Flickr ou deviantART. Bref, 99% des trucs méritent un bâillement.

Mais il y a mieux que Flickr: il y a la signalisation routière ougandaise.

"Dos d'ânes sur 9 600km". Autant écrire: "Prend tout de suite un rendez-vous chez Speedy."

Helmut Newton

Mon appareil-photo est actuellement en réparation à la FNAC. Il a tenté de se suicider en se jetant de la poche de ma chemisette (parce qu'il en avait marre des photos floues?)

Du coup, point de déplacement à l'Eurocitro ce week-end au Mans.

C'est une épreuve très difficile pour moi. Vendredi, j'ai vu une DS rouillée et impossible de l'immortaliser! Aargh, comment vais-je tenir 3 semaines?

Alors, en attendant, ce sera copier/coller de photo trouvées sur Internet.

Pour commencer, voici la New Beetle vue par Helmut Newton.

jeudi 13 août 2009

Mini N°26


Un peu de variété! Exit les Mini British Open et place à une Moke. Apparemment, elle sert de pub pour un restaurant de Deauville.

Plus d'infos sur les Moke ici.

Porsche 928

J'adore cette voiture. Ca date sans doute de l'époque où je jouais à Chase H.Q.sur ma Sega.

samedi 8 août 2009

Intérieurs

S'il fallait résumer un essai de voiture à une question, ça serait: "Est-ce qu'elle vaut réellement son prix de vente?"

Or, lors de la plupart des essais que j'ai réalisés à ce jour, j'ai été déçu par les intérieurs: finition bâclée, ergonomie déplorable, plastiques cheap, dotation en série ridicule, etc.
A la limite, deux des meilleures voitures que j'ai testé, c'est la Daihatsu Trevis et la Peugeot 206+: le rapport qualité/prix est honnête. A environ 11 000€, on demande juste 4 vraies places, un confort relatif, la clim', un radio-CD et un intérieur qui ne tombe pas en morceaux au bout de 5 ans. La Trevis vous offre même un habitacle spacieux et chaleureux. Que demande le peuple?

Pour les autres voitures, je me demandais si je n'étais pas trop exigeant. Un gars d'Autoblog a écrit un article sur les 10 trucs chiants dans les intérieurs. Or, je me retrouve plus ou moins dans cette liste.
1. Le micro-porte gobelet (C3 Pluriel) Comme moi, vous fréquentez peut-être souvent les McDo, KFC, Quick et autres Starbucks. En général, côté boisson, j'ai les yeux plus gros que le ventre. Alors je garde avec moi ma boisson et la termine tranquillement plus tard. Problème: les porte-gobelets de la C3 Pluriel sont ridiculement peu profonds. Total, au premier rond point, la boisson termine par terre.
2. Les vitres électriques qui descendent à la première pression, mais sur lesquels il faut appuyer en continue pour les remonter (Subaru Legacy) Comme ça, à la sortie du péage ou du parking souterrain, vous êtes emmerdé.
3. Les réservoirs qui n'indiquent pas de quel côté se trouve le bouchon de remplissage. Je n'y avais pas pensé, mais c'est vrai que c'est chiant. Avec les moteurs essence, le plein tient rarement le temps de l'essai. D'où le jeu du "mais où se trouve le réservoir?"
4. Les GPS idiot (Range Rover Sport, Mercedes GL, Subaru Legacy) Le GPS est une invention géniale. Du temps où mon père bossait, il roulait beaucoup et il bourrait les vide-poches de cartes Michelin (1 par région.) L'autre plaie de "l'avant GPS", c'était les femmes. Les femmes sont incapables de lire une carte ou un impression de Via Michelin. D'où des "c'est par là (sans faire aucun geste)", "En fait, là, fallait prendre la sortie" ou "C'est en sens interdit? Je savais pas. D'habitude je viens ici à pied." Non seulement, vous risquez d'être à la bourre. Mais en plus, si vous la vexez, vous pouvez le payer très cher à l'avenir...
Le GPS est apparemment simple: vous tapez une adresse, vous lancez la guidage et vous écoutez la voix! Sauf que souvent, les fabricants ont embauché exclusivement des programmeurs autistes. D'où des appareils pas du tout intuitifs, voir avec des options idiotes (comme les étapes intermédiaires de la Legacy.) Sur le Classe GL, j'avais une vue de Paris "depuis le hublot du satellite". Je suis resté bloqué 2 heures dans les embouteillages et j'ai cherché en vain le zoom. Impossible de le trouver.
5. Les boutons idiots (C3 Pluriel, Mercedes Classe E, Range Rover Sport) Lors de la prise en main d'un véhicule, c'est le jeu: "Mais où se trouve...?" Sur la C3 Pluriel, ce jeu peut durer longtemps. Sur le Range Rover Sport et la Classe E, c'est un autre problème: il y a trop de boutons; on est paumé.
6. Les sièges pas entièrement électriques (Golf GTI, Mercedes Classe E Coupé, Subaru Legacy) C'est un truc rageant. Vous mettez x milliers d'euros dans une voiture, le dossier et la hauteur sont réglables électriquement... Mais pas la longueur. Sur la Legacy, c'est un autre soucis: seul le conducteur a droit à un siège électrique. Le passager devra se contenter de l'huile de coude.

Voilà pour la liste communes de défauts que l'on a noté. J'y ajouterai:
7. Les plaquages en faux alu (Mazda 2, Mazda RX-8, Daihatsu Trevis). Dans les années 60-70, les berlines bas de gamme recevaient en option un intérieur en faux-bois. C'était kitsch. Hélas, le pendant actuel, c'est le faux alu, histoire de donner un côté "sportif". C'est ridicule et en plus, cela fait cheap.
8. La poignée unique pour rabattre et régler le dossier du siège avant (C3 Pluriel, 206+, Mazda 2) Quand je monte en voiture, j'aime bien poser ma veste ou mon blouson sur le siège arrière. Problème: avec ces voitures, cela dérègle tout. Total, à chaque démarrage, je suis bon pour re-régler les rétroviseurs.
9. L'absence de rangements (Mazda MX-5) En voiture, vous vous retrouvez vite envahi de truc que vous ne souhaitez pas forcément mettre dans le coffre (ticket de péage, guides, plans, papiers quelconques. Dans la MX-5, il n'y a ni vide-poches, ni rangement central.
10. La roue galette (presque toutes.) C'est une horreur. Le pire, c'était l'Impreza, qui se contentait d'une bombe anti crevaison!

dimanche 2 août 2009

Peugeot 504 version 2009

Hasard ou coïncidence, juste avant de publier mon post "Peugeot 504 version 1984", je tombe sur une autre 504 blanche.

Peugeot 504 version 1984

Pour l'essai Chrysler Sebring cabriolet, je voulais faire une photo genre "je me crois aux USA".

J'ai cherché dans ma cave à la recherche de divers accessoire (qui étaient en fait sous mon lit) et j'ai retrouvé par hasard un vieil album photo.

Sur la première page, il y a cette image prise à Douz, en Tunisie. La photo remonte à 1984. Nouredine (qui marche à côté de sa voiture), un ami Tunisien de mon père, venait de rentrer au pays avec cette 504 achetée en France (d'où les plaques "transit temporaire".) Notez aussi, en arrière plan, l'Audi Coupé de mon père.

La photo a pile 25 ans. A l'époque, on était fier de rouler en 504 ou en Audi Coupé. Par ailleurs, cela fait pile 10 ans que "Nounou" a été emporté par un cancer.

Chrysler Sebring cabriolet CRD Limited, mon dix-septième essai

Une première voiture Américaine à l'essai!

Tous mes "beta-passagers" étaient entousiaste. Pourtant, mis à part l'Opel GT, c'est la voiture la plus mal finie que j'ai testé à ce jour!

Petite pause dans les essais: les parcs presse ferment en août. En à peine 6 mois, j'ai testé une quinzaine de voitures (plus 4 en avant-première France.)
C'est très formateur. Je pense que le "terrain" est essentiel pour un rédacteur. Les essais de voitures, mais aussi les courses, les salons, les concentrations, les avant-première. En théorie, on peut s'en sortir juste en lisant les sites web et les dossiers de presse. Mais ça serait comme un journaliste de Lire qui n'ouvrirait jamais un bouquin ou un journaliste de Géo qui n'aurait jamais quitté Paris.
J'ai cherché à varier les marques et les types de voitures. Maintenant, j'ai des repères. Alors qu'avant, mis à part le "chez Audi, j'avais vu que..." je n'avais pas beaucoup à raconter. A chaque fois, la voiture était différente de mes attentes; la preuve qu'il ne faut pas se fier qu'au dossier de presse. Là, par exemple, je m'attendais à un paquebot avec une tenue de route floue et la Sebring avait un assez bon amortissement.
D'un autre côté, à chaque essais, il faut faire des articles, courir pour aller chercher la voiture et la ramener, avec le risque de faire le con ou d'attraper la melonite ("tu sais à qui tu écris un com', merdeux? Moi, j'ai conduit une SLK 55 AMG!" Ca fait bizarre de parler d'une voiture à des proches et de dire: "Je la connais, je l'ai essayé il y a hyper longtemps... C'était il y a au moins 2 mois!"

Là, ça va me faire du bien de passer quelques semaines sans essais.