lundi 23 juin 2008

Grand Prix de France "live" ou presque

C'est Nicolas Meunier qui nous l'a proposé, à Clém' et à moi: aller regarder la F1 à l'Atelier de Renault. Moi, je suis toujours partant pour les sorties où l'on parle de voitures, de voitures et de voitures. Au moins, ça change les idées. Je n'avais pas compris pourquoi il a dit: "Je vais là car j'ai horreur des commentaires de TF1."

Clément était à Grenoble, alors c'est seul que j'ai retrouvé Nicolas, assis sur un coussin gonflable aux couleurs de l'Atelier. Outre un écran géant (c'est toujours mieux que ma télé 16/9), il y a les duettistes de RMC, Patrick Tambay et Alexandre Delpérier, qui commentent en direct. J'ai fait mon Christophe Labedan: "Y'A PATRICK TAMBAY!!!!" Voilà pourquoi Nicolas parlaient de commentaires... En fait, il y avait 3 secondes d'écarts entre l'image (de TF1) et les commentaires. Ca gâchait un peu le suspens.
Curieusement, l'assemblée était pro-Ferrari. Alors que je pensait qu'avec ma chemisette "Megane Sensation Tour", je serai incognito...
C'est une sacrée ambiance. Surtout lorsque les commentateurs s'excitent: "Et Kovaleinen... KovaleinenahauteurdeTrulliTrulliquinelacherienKovaleinenal'aspirationjusteavantleviraged'AdélaïdeTrulliquirestedevantetcen'estpasfiniKovaleinenestàl'extérieurilssontcoteàcotelaMcLarenvapasser (...)!"

mardi 17 juin 2008

Peugeot 207 Spider

Qu'est-ce qu'elle foutait sur les Champs?

Certes, le vainqueur de la Coupe 207 Spider a droit à un tour en 908. Mais pour le reste, le lien est ténu avec Le Mans.

Peugeot 402 DS Darl'mat

Pour le côté "historique", Peugeot avait amené cette 402 DS Darl'mat de 1938 sur les Champs. A son volant, Charles de Cortanze (père biologique d'André, le "père" de la 905 et fameux pilote lui-même) et Marcel Contet finirent 1er de leur catégorie (et 5e "scratch".)

En revanche, aucune mention des 203 Constantin, CD/Peugeot, WM/WR et autres Courage/Pescarolo qui représentèrent Peugeot dans la Sarthe.

Peugeot 905

Egalement sur les Champs Elysées hier, cette 905 Evo 2. La 905 s'était imposé pour sa deuxième participation, en 1992 et elle avait fait le triplé en 1993. A l'époque, certains avaient accusé Jean Todt d'avoir favoriser la voiture de Bouchut-Hélary-Brabham (les 2 premiers étant des pilotes "maisons") et d'avoir forcé les deux autres à ralentir...

En tout cas, nul doute que Peugeot comptait faire un bis repetita de 1992, vu que la 908 participait à ses deuxièmes 24 heures du Mans... A contrario, l'équipe devra se contenter de figurer parmi "les vainqueurs des 23 heures du Mans".

Sinon, je n'ai jamais été un fan de la 905 evo 2. J'ai toujours préféré les premières 905, avec leur face avant typique de Peugeot.

Peugeot 908

Enfin un peu de sport sur ce blog!

Lundi, j'avais 35 minutes à tuer sur les Champs Elysées. Une première depuis 3 ans... J'ai été faire un tour chez Peugeot où il y avait une exposition "Peugeot au Mans", dans un décor évoquant le Paul Ricard!

Il y avait la fameuse 908 HDI FAP. Audi ou Peugeot, de toute façon pour moi, c'est une hérésie.
Les Indycar à moteur Cummins diesel des années 30 et 50 (avec pole en 1952), c'était des exploits. Tout comme la Deletrez des années 50 ou la Reynard/Caterpillar de 2001. Aux 24 heures du Nurburgring 1996, Hans Stuck avait imposé une BMW 325 TD. C'était des exploits.
Mais faire un règlement pro-diesel où les autres reçoivent deux parpaings, c'est n'importe quoi. C'est ce que fait l'ACO au Mans et ce que fait la FIA en WTCC. Emanuele Pirro le reconnait à demi-mots: la R10 TDI est un gros veau inconduisible. En ALMS, les Porsche RS (de LMP2!) leur taillent des croupières.

Amener les Porsche RS de Penske au Mans, sans brides anormales et l'on vera qui a la voiture la plus rapide...

dimanche 15 juin 2008

Paquet cadeau

Pour repeindre l'aile avant gauche de cette F355, ils ont recouvert entièrement la voiture de papier-kraft. On dirait un emballage-cadeau!

Je suis tombé dessus à 500m de chez moi.

vendredi 13 juin 2008

P.L.R. or not P.L.R.?

Je l'ai dis et je le répète, j'adore les images de pin-up dénudées posant à côté de voitures. C'est vrai que depuis que je suis célibataire, j'en poste beaucoup...

Régulièrement, Pierre-Laurent Ribault disait que ce n'était pas de "vrais" articles. Il trouvait cela vulgaire, voir racoleur.
C'est vrai que le problème N°1, c'est comment montrer de telles images sans faire de l'Entrevue.

Pour me moquer de Pierre-Laurent, j'ai détourné ses initiales et créé les "Pin-up Légèrement Racouleuses". En hommage à Jalopnik, j'ai ensuite imaginé un logo "P.L.R." Et il fut même repris par un autre.

Pour ne pas faire que "du cul, du cul, du cul", à chaque fois, j'écrivais de longs textes. Le problème, c'est d'être original et d'avoir en tête que c'est un blog auto grand public. Donc, les deux Chinois ci-contre et leur shooting crypto-lesbien avec une Jetta que l'on voit à peine, c'est niet.
Le problème N°2, c'est d'avoir quelque chose d'original à dire. Sur les sites autos Chinois, il y a quasiment une série de belles photos par jour. Difficile de ne pas toutes les publier.
J'ai fait un article sur Vivi, vendeuse Chinoise chez Citroën. Les photos étaient très (trop) suggestive, mais il y avait un vrai thème. Le big boss n'a pas apprécié, Pierre-Laurent non plus et il m'a demandé d'arrêter d'utiliser ce sigle. De toute façon, j'en avais marre des pin-ups. L'ironie du sort, c'est que mon article a été repris ici et ici.