dimanche 29 juin 2014

L'attraction de l'A86

Ah, les bouchons du matin... Parfois, vous voyez des scènes incroyables. Je ne compte plus les automobilistes en plein Candy Crush. Une fois, j'ai vu un type de train de lire le journal ! Vous croisez aussi parfois des voitures hors du commun. Ce matin-là, c'était tellement bloqué que j'ai eu le temps de sortir mon appareil-photo, de détacher ma ceinture, de prendre une photo, de me rattacher, de ranger mon appareil et de repartir !

Voici donc une 11cv belge un peu chromée. Là, j'en appelle au citroënistes : accessoirisation d'origine ? d'époque ? Ou tuning récent ? Michelin oblige, les 11cv étaient uniquement noires (ou bleus pour les utilitaires.) Les voitures produites en Grande-Bretagne étaient plus chatoyantes (et chromées.) Et celle produites près de Bruxelles ? Cette 11cv est-elle d'ailleurs un modèle produit à Bruxelles ?
En tout cas, il faudra que je fasse un jour un article sur André Citroën. C'était un de ces personnages un peu mégalo, un peu fou, un peu roublard, un peu "capitaine d'industrie"...

A propos de Citroën, un mot sur les C-Elysée de WTCC. Citroën est en train de tuer la compétition. Comme ils l'ont fait au Dakar et en WRC. On peut retourner le problème et dire qu'Honda et Lada ne jouent pas le jeu. En tout cas, maintenant, c'est une bagarre entre Yvan Muller, Sébastien Loeb, Ma Qing Hua et l'Argentin-inconnu-du-grand-public. Voir Ma, qui n'avait jamais piloté la C-Elysée en course, s'imposer à Moscou, c'était une mauvaise blague. D'autant plus que Ma n'a pas une réputation de pilote hyper-véloce... Donc Citroën sera titré en 2014, puis en 2015, etc. Jusqu'à ce qu'on les haïsse et que l'organisateur modifie le règlement. Alors on se retrouvera avec 3 péquenots sur des vieilles voitures. Regardez le WRC... Aujourd'hui, il ne fait plus rêver personne. Faut dire que la FIA s'est débarrassé des épreuves "historiques", qui osaient avoir des exigences. Sébastien Ogier restera "l'autre Sébastien". Quant à Hyundai, ils sont à l'ouest. De toutes façons, quel gamin va mettre un poster de Polo R ou de i20 dans sa chambre ? Ca ne vaut pas les Delta HF Intégrale et autres Subaru WRX STI... Moi, quand j'étais tout petit, je me souviens d'une VHS de groupe B (eh oui, je suis si vieux...) J'avais 5 ans. Ma sœur étant en pleurs pour des raisons qui n'avaient rien à voir et j'étais scotché devant la TV. Ah, les Lancia 037, Audi Quattro et autres R5 Maxi Turbo en plein jumps... Et mon père : " Tu pourrais consoler ta sœur ! - Ouais, ouais... Plus tard !" Vous imaginez, aujourd'hui, le gamin qui verrait Ogier au rallye de Pologne ? Lui, il aurait moins de mal à quitter la TV...

dimanche 22 juin 2014

Coccinelle du jour, bonjour

Une Cox, kitée pour un look rétro, comme d'hab'.La vitre arrière la trahit. Mais elle n'est pas mignonne, malgré tout ?

Moi, j'aime mieux le look d'origine, avec gros phares et gros clignotants. Faut dire que je suis assez vieux pour connu l'époque où elle était juste une occasion un peu vieille. On l'a oublié, mais à un moment, c'était une voiture de ringos. Dans les années 80, on la jugeait archi-démodée, poussive, avec un coffre ridicule. C'était la voiture de l'étudiant fauchée (cf. Gremlins, Quoi de neuf docteur...) ou de baba-cools qui sont restés bloqués dans les années 70 (Les oubliés d'Annam...) A mon avis, Charles Bukowski a déclaré qu'il roulait en Cox (en vrai, dés que ses livres on marché, il a eu des BMW) juste pour parfaire son personnage de raté...

samedi 21 juin 2014

Sur les Champs...

Les Champs Elysées, le paradis parisien des fans de voitures...

Chez Fiat, on célèbre le Mondial et la Squadra Azura, avec ces deux Fiatou. Ca, c'était avant le début de la compétition...
J'aurais du m'arrêter devant le C42. Il y avait des effigies des 4 pilotes de WTCC. Comment aurais-je pu prévoir qu'au même moment, Ma Qing Hua remportait une course à Moscou ?

A la place, j'ai immortalisé cette création de designer, à l'Atelier Renault. Très kitsch.
Ce flanc avant-droit de Cox trone chez Tommy Hilfiger. Un moyen pour le fondateur de rappeler qu'il a commencé en vendant des jeans au porte-à-porte. Il les stockait dans le coffre de sa Volkswagen. Quelques années plus tard, il sponsorisait Lotus en F1...
Au Rendez-Vous Toyota, l'Aygo trône dans l'entrée. J'y reviendrais un autre jour. (NDLA : vous avez vu ? Je suis le roi du teaser !)
A l'étage, c'est ambiance Le Mans (NDLA : photos prises avant les 24 heures 2014.) Ils organisaient un concours de changement de roues. Ils nous a fallu 15", à mon père et à moi, pour remplacer la roue. On n'est pas prêt de bosser chez Toyota Motorsport...
Une GT-One de 1999. Sauf erreur, Toyota est le constructeur qui a le plus participé sans jamais rien gagner. C'est le spécialiste des "23 heures du Mans". Ca a été encore le cas cette année. Audi, c'est une machine bien huilée, comme Porsche dans les années 80 ou Peugeot au temps de la 905. La N°1 abandonne ? Pas gave, la N°2 et la N°3 sont dans les coup, prêtes à prendre le relais. Toyota n'a pas les moyens pour gagner à la régulière. Au moins, maintenant, ils participent à l'ensemble du WEC. Mais il leur manque une vraie organisation.
Une vitrine décorée de vieux bidon Esso (sponsor de Toyota au Mans) et de casques de pilotes de F1 (?) En l'occurrence, Jackie Stewart et François Cevert, des pilotes Elf. Je n'ai pas identifié ceux de droite.
 Et pour finir, une Mercedes 300SL, toujours aussi belle, à 60 ans...

lundi 16 juin 2014

Bianchina et retard

Ce soir-là, j'allais boire un verre dans Paris avec des collègues. Le temps de me garer et j'étais en retard. Foutu pour foutu, j'avais le temps d'immortaliser cette Autobianchi Bianchina...

mercredi 11 juin 2014

Chasse au(x) trésor(s)

Nouvelle sortie avec Matching Numbers. Cette fois, c'était une virée aux puces de Saint-Ouen, sur le thème de l'automobile. C'était une ambiance bon enfant. Le plus dur, c'est de repartir les mains vides... Miniatures, plaques émaillées, bibelots divers, vieilles pub, vieux journaux... Autant d'occasions de faire chauffer la carte bleue ! D'ailleurs, dans mon groupe, un homme a "craqué" pour un vieux bidon Motul. Le seul truc qui m'a gêné, ce sont les marchands du temple. Beaucoup de patrons de magasins sont eux-mêmes des "chineurs", qui prennent plaisir à dénicher des objets rares. Hélas, d'autres sont juste là pour fourguer des objets anciens -ou d'apparence ancienne- à des gogos. Par exemple, j'ai vu des miniatures en repro (du type "collection machinchose, en vente chez votre marchand de journaux") présentées comme d'authentiques miniatures des années 60-70.

A part ça, l'actualité de la semaine, c'est l'interview d'Yvan Muller par Laury Thilleman... Pour ceux qui était sur Mars, samedi dernier, sur Eurosport, le multiple champion de WTCC est interviewé juste après la course. Elle demande laborieusement quelle a été sa stratégie vis-à-vis de Tom Chilton. Ensuite, elle lui demande s'il a "discuté de sa stratégie avec ses ingénieurs". L'intéressé répond qu'en course, il a autre chose à faire qu'à discuter. Thilleman répond qu'elle débute, qu'elle se renseigne sur le WTCC. Muller répond que par le passé, elle a critiqué ses performances. Elle nie et l'Alsacien se barre en disant : "Faut pas dire n'importe quoi..."
1) Pour la défense de l'ex-Miss France, c'est compliqué de faire des interviews. Vous devez vous faufiler dans le paddocks avec du bruit et des mécanos qui courent dans tous les sens. En plus, souvent, vous êtes condamné à poser des questions idiotes (du style, demander au vainqueur s'il est content.)
2) Muller, de l'impression que j'en ai, est un pilote à l'ancienne, comme Olivier Panis. Pas de langue de bois ; il dit à peu près ce qu'il pense. Il est gentil, mais il est rancunier. Thilleman l'a critiqué par le passé, donc il l'attendait au tournant.
3) La réaction de Thilleman est navrante. Elle est censée être pro et elle est censée maitriser son sujet. Toute l'ambiguïté de ce genre de personnes, c'est qu'ils disent en permanence : "Je suis une fille dans un monde d'hommes, on me fait en permanence un procès en illégitimité." Sauf qu'à la première occasion, elle se défend en disant : "Je suis une fille, vous n'avez pas le droit de me crier dessus." On aurait dit de l'Enora Malagré... Elle s'est grillée toute seule. Oui, elle ne connait rien au WTCC. Oui, elle a été recruté pour son minois et son aura, davantage que sur son CV de journaliste. C'est juste un "quota" pour donner une image "moderne" au WTCC sur Eurosport. Et c'est à cause de personne comme ça que les femmes qui parlent de sport manquent de légitimité : on les prend toutes pour des quotas.

samedi 7 juin 2014

Volvo cabriolet

A cause du tramway, c'est toujours une galère pour entrer dans Paris. Au milieu des bouchons, je repère une ancienne, au loin. En profitant des mouvements des différentes files, j'arrive à m'en approcher. Et plus je m'approche, plus je suis perplexe ! En effet, il s'agit d'une Volvo 1800S cabriolet (pare-choc avant en un bloc.) Sauf erreur, Volvo n'en a jamais commercialisé. De mémoire, un carrossier Belge en a réalisé une poignée dans les années 60. On lui doit également des Amazon cabriolet.

En tout cas, pour une fois, j'étais content que ça bouchonne : j'ai pu l'examiner en détails.

vendredi 6 juin 2014

Les belles Américaines...

Une Pontiac Firebird des années 90, en train de faire un clin d'œil. Le symptôme d'un problème électrique.

J'adore les Firebird : une sacrée gueule, une sacrée personnalité, un nom légendaire... Mais une finition affreuse. Exactement comme l'Opel GT. Parmi toutes les voitures modernes que j'ai conduite (plus de 150 !) C'était la plus mal finie. Ils n'avaient même pas ébavurées les contre-portes !
Sur mon iPod, j'écoute Cubicle de Rinocerose. Sur l'album, il y a une Corvette C3 orange. Et qu'est-ce que je vois à cet instant-là ? Une Corvette C3 orange ! Waaaaaaa ! In a cubicle, yeah !

La dernière fois que j'ai été aux USA, j'ai été surpris du nombre de Japonaises et de Coréennes. Quand je bossais là-bas, dans les années 90, Chevrolet et Ford tenaient le haut du pavé. Quant aux Hyundai, on en voyait à peine ! 12 ans plus tard, ce sont les Toyota, Honda et Nissan qui dominent. Et je n'ai quasiment pas vu de Chrysler !
Je pense que les Américains ont perdu confiance dans les "3 Grands". Pourquoi s'entêter à acheter une voiture biodégradable ? En plus, elle est produite au Canada ou au Mexique ! Les Asiatiques font du solide et en plus, eux, ils produisent aux USA ! Qui plus est, les 3 Grands ont eu une fausse bonne idée : dégraisser leur portefeuille de marque. Adieu Eagle, Hummer, Mercury, Plymouth, Oldsmobile, Pontiac, Saturn... Du jamais vu. A court terme, ça a assaini les groupes. Terminé, le rebadgage sauvage et les luttes fratricides. Néanmoins, sur le long terme, le message est qu'aucune marque n'est indispensable. D'ailleurs, Dodge, Lincoln et Buick sont désormais sur la sellette. Message reçu 5 sur 5 pour l'Américain moyen : demain, l'un des 3 Grands peut disparaitre, il ne sourcillera pas.

dimanche 1 juin 2014

Triumph TR3A

J'ai croisé cette Triumph TR3A sur le chemin de McGregor. Je l'ai recroisée plusieurs kilomètres plus loin, à proximité des lieux. Pourtant, elle ne faisait pas parti des voitures de Matching Numbers. C'était juste une coïncidence.

En tout cas, croiser plusieurs fois une TR3A, ça ne me dérange pas. Au contraire. Bien au contraire...