mercredi 29 novembre 2006

Un moment de solitude

Vu ce matin, sur la matinale de Canal+. Il est 7h33, la journaliste "info" a présenté l'ensemble des titres et il lui reste du temps pour un sujet "insolite". Des images défilent: une monoplace argent, sur un plateau, avec une mannequin à bord, puis deux mécanos qui soulèvent le capot (arrière) pour laisser paraître un splendide moteur V16.
Problème: la journaliste a perdu son papier. Leon Marcadet tente de l'aider: "C'est la voiture de Trintignant? C'est une Renault?" Visiblement, aucun des 4 présentateurs ne connaît quoi que ce soit en voiture. C'est pathétique. Ils ne voient pas le gros logo noir "Auto-Union" à l'avant? Finalement, la journaliste retrouve son papier: la voiture date de 1939 et doit être vendue aux enchères. Prix attendu: 11 millions d'Euros.

mardi 21 novembre 2006

Une Alfa Spider, une Corvette ZR1, mais probablement pas de Dodge Charger

Les livres, c'est sympa, mais ça ne paye pas le loyer. Donc, ce n'est pas mon activité professionnelle principale.

Je suis acheteur dans une PME de l'est parisien. Je vois défiler tous les jours des fournisseurs et leurs catalogues sont rarement sympathiques. Chez l'un des mes fournisseurs, pour illustrer sa présence dans différents secteurs, il y a sur sa couverture une photo d'habitacle d'un Boeing (727?), un F18 Hornet et une... Corvette ZR1 (?) Et à l'intérieur, pour la présence "automobile", c'est une bonne vielle Alfa Spider (celle à propulsion, avec le 2,0l QV.) J'ai toujours adoré le look de cette voiture, malgré ses pare-chocs disgracieux...

Dans un article sur Le Blog Auto, l'un des chefs évoque le fait qu'il conduira la Dodge Charger Oly Express. Si l'autre chef est le 1er pilote, qu'est-ce que je deviens? Réponse de l'intéressé: le volant sera attribué en priorité aux ex-pilotes de la voiture. Sinon, il faut avoir un sponsor, une licence FIA, être rapide et s'entendre bien avec l'équipe. En bref, comme d'hab', je suis le 15724524e sur la file d'attente...

mercredi 15 novembre 2006

Essayer la Cadillac BLS, mission: impossible

Juin 2001: mon ex-employeur (situé à 80km de mon domicile) me réembauche (en intérim.) Jusqu'ici, je louais des voitures au mois chez Ada. Evidement, après leur escroquerie, j'étais brouillé avec eux. Devant trouver rapidement une voiture pas cher, j'achète une Fiesta 1,1CL de 1988 avec 39 000km au compteur (!)

Par la suite, j'ai toujours été "à deux doigts" d'un CDI. La Fiesta, c'est sympa, mais moi, j'aime les voitures qui ont de la "gueule", les mécaniques nerveuses, les intérieurs suréquipés... Mais évidement, pourquoi changer de voiture alors que je n'avais aucune visibilité professionnelle (donc financière)?

Septembre 2006: ça y est, j'ai enfin un CDI. Je vais pouvoir (bientôt) changer de voitures. Pendant ces 5 ans, j'avais songé successivement à une Peugeot 206, une Nissan Primera, une BMW série 3 Compact, une Mini Cooper S, une Fiat Barchetta, une Toyota MR-S, une Mercedes SLK, une Mitsubishi Colt CC et... Une Cadillac BLS. Pourquoi pas? J'ai toujours eu un faible pour les Américaines.
Problème: comme tous les constructeurs, Cadillac juge à la tête du client. Et moi, à 28 ans et avec ma Fiesta de 1988, je n'ai pas l'air "sérieux". Lorsque la BLS fut lancée, j'ai postulé pour un essai. J'attends toujours la réponse. En avril, je me suis ensuite inscrit sur la mailing list et au salon de l'auto 2006, j'ai laissé mes coordonnés à une hôtesse. En novembre, enfin, Cadillac m'écoute et me conseille... D'envoyer un courriel ou d'appeler leur call center. J'ai logiquement opté pour la solution téléphonique. Bilan: un appel à l'étranger (avec un tarif non précisé, bravo M. Cadillac), 5 minutes de conversation avec une hôtesse visiblement non-francophone et la promesse... D'une mise en contact avec un concessionnaire. Bref, devant une telle volonté, j'irais voir ailleurs si on accueille mieux les types de 28 ans qui roulent en Fiesta de 1988 et viennent de décrocher un CDI.

jeudi 9 novembre 2006

Basil Shaaban, le nouveau protégé d'Ecclestone

Le but de ce blog, ce n'est pas d'évoquer les dernières infos d'Alonso ou de la Scuderia Ferrari (il y a des 1 000 000 de blogs là-dessus), mais d'évoquer d'autres pilotes, d'autres teams, d'autres séries...

Bref, après Steve Ott et Ho-Pin Tung, voici un autre espoir du sport auto: Basil Shaaban. Bernie Ecclestone a régulièrement des "protégés": des pilotes a caser absolument en F1, parce qu'ils intéresseraient les téléspectateurs. Mr E a ainsi poussé De La Rosa en 1999, pour attirer les Espagnols devant leurs télés.
Désormais, il vise le Moyen-Orient. Il y a déjà un grand prix à Bahrein, mais cela manque de pilote, ne serait-ce qu'un pilote d'essais "à la Midland". Il soutient donc ce pilote Libanais et lui a souhaité bonne chance en GP2... Alors que Shaaban ne vise que la F3 Britannique!
Il faut dire que (comme d'hab'), le poulain a un palmarès plutôt mince: à 26 ans (age canonique en F3), il peut se vanter d'une victoire en Formule Ford GB en 2004, de quelques courses d'A1 GP en 2005 (meilleur résultat: 11e) et d'une 4e place en F3 GB (dont il a disputé une demi-saison) en 2006. Ca sent le futur candidat de F1rejects...

mardi 7 novembre 2006

Loeb, comme Alonso

De même qu'Alonso ne fut pas un champion 2006 flamboyant, Loeb ne s'est pas vraiment battu pour son troisième titre.
Le plateau est triste à pleurer: 2 Ford officielles (pour Gronholm et le revenant Hirvonen), 2 Subaru (P. Sollberg et Atkinson/Sarrazin), 3 vieilles Xsara plus ou moins privées (Loeb et les second couteaux Pons et Sordo), une pelleté de gentlemen-drivers (H.Sollberg, Stohl, Matthew Wilson...) et de bons pilotes contraints de jouer les privés (Pannizi, Galli, Duval...)
Sur la piste, Loeb raffle tout. Gronholm est le seul à rester dans ses rétroviseurs, tandis que les Subaru pataugent. A 4 points du titre, Loeb se casse le bras. Allait-il perdre le titre bêtement, comme Pironi ou Vatanen en leurs temps? Là, cela devint pathétique: Kronos incapable de trouver un intérimaire valable (perdant ses chances au championnat pilotes) et Gronholm commettant l'irréparable en Australie (perdant ses chances pour le titre pilote.) Loeb est le premier pilote triomphant sur une voiture privée depuis Vatanen en 1983.
Au moins, l'avantage lorsque l'on tombe aussi bas, c'est que les choses ne peuvent qu'être meilleures en 2007!