mercredi 27 avril 2011

Une Fiat 500 noire mat

Ca faisait longtemps que je n'avais pas mis de Fiat 500 dans ce blog!

Voici une Fiat 500 noire mat. Je ne comprends pas cette mode. C'est beau dans les salons, mais à l'usage, l'entretien est très compliqué.
Bref, ça apporte surtout des problèmes, un peu comme les lampes à économies d'énergies ou Sean Penn.

Notez que ce n'est pas une vraie 500 Black Jack, mais une création du carrossier Gruau.

Le mot de la fin reviendra à cet intello qui avait réagi à mon article sur la soirée Forza Mat (l'orthographe est "stock"):
"C pa vré ke c dur de netoier les caiss noir mat, jé un ami qi a une Focus rS500 et ell ai noir mat et il a pa de probleme a la netoier. Alor parlé pa des chose qe vous conaisser pa."

lundi 25 avril 2011

Tesla vs Top Gear: my two cents

Rappel des faits: à l'automne 2008, Top Gear teste la Tesla Roadster. Au bout de quelques minutes, la batterie de la première est à plat. Heureusement, Tesla en avait apporté une seconde et Jeremy Clarkson casse ses freins. Conclusion du reportage: la Tesla Roadster est rapide, mais chère, peu fiable et son autonomie est limitée.
D'après Tesla, tous les clients potentiels Européens ont vu le reportage et ils avaient beaucoup de réserve sur la voiture.
Furieux, Tesla attaque Top Gear en diffamation, 2 ans et demi après. Ils sont notamment tombé sur un script de l'essai, peu avant le tournage. Les sites Top Gear-ophobe (au hasard, les Australiens de Drive) s'en sont saisi, font des compiles de griefs et ils en déduisent des charges anti-Top Gear.

Mon opinion: c'est le bal des faux-culs.

Côté Top Gear, le nez d'Andy Williams (le producteur) a du pas mal s'allonger ces derniers temps. Il explique que les essais sont préparés, d'où le script. Le problème, ce n'est pas que les essais sont PREPARES (avec plan de tournage, données techniques, etc.), mais qu'ils sont SCENARISES. Ces dernières saisons, la part d'improvisation devant la caméra s'est réduite. Quand vous voyez par exemple, une voiture prendre feu, au milieu de nul part et sans que l'équipe ne s'excite, on se doute que c'est du chiqué. Même les vannes que se lancent les présentateurs sont préparées à l'avance ! La saison 14, la pire d'entre-toutes, était particulièrement surjouée. Donc, avant même de monter à bord de la Tesla Roadster, Jeremy Clarkson savait qu'elle tomberait vite en panne de batterie...
En plus, le ton de Williams, c'est "qui ose s'en prendre à Top Gear ?" Williams et Clarkson ont tendance à s'écouter parler; ils n'acceptent pas les contradicteurs. Ca serait bien qu'ils se fassent soigner leur melonite !

Côté Tesla, on savait à quoi s'attendre lorsque l'on a prêté une voiture à Top Gear. A moindre de n'avoir jamais vu un épisode, ils savaient qu'ils n'aiment ni les électriques, ni les Américaines. Donc, le moindre défaut serait souligné. Ils ont cru que Top Gear ferait un publi-reportage pour CSP++ et ils se sont fait avoir.
L'autre point, c'est pourquoi attendre si longtemps ? Ca sent les "attention whores". En 2008, Tesla lançait le Roadster. On s'attendait à une révolution et à la naissance d'un grand constructeur. Ensuite, au printemps 2009, ils ont présenté la Model S... Dont on attend encore la mise en production. En 2010, entre le bruyant départ de Martin Eberhard ou les rumeurs de faillite, on parlait rarement en bien de Tesla. Depuis quelques mois, on n'en parle même plus du tout (la faute à la fermeture d'Autoblog Green) Visiblement, le procès doit leur servir à se faire de la bonne pub. C'était ça où faire un calendrier de nanas à poil (comme Fisker.)

vendredi 22 avril 2011

Who'ld you gonna call ?

Ah, ma Fiesta...

C'était ma première voiture. Normalement, une "première voiture", ça se garde 1 ou 2 ans, puis on la remplace. Sauf que moi, le "1 ou 2 ans" aura duré 7 ans! La cause: des galères professionnelles. Pendant 7 ans, je me suis dit: "Le jour où je signe pour un CDI, je la remplace!"

En septembre 2008, ça y est, je l'ai enfin remplacée! Entre une Ford Fiesta 1,1 CL de 1988 et une Mazda MX-5 NC restylée Roadster-coupé 2,0l full option de 2008, il n'y a pas photo!
D'ailleurs, au début, je faisais des cauchemars... Je m'imaginais que j'allais retourner chez le concessionnaire. Qu'on me dirait: "Monsieur Ouaknine, fini le vroum-vroum! On vous rend les clefs de votre Fiesta..."

Mais il faut croire que mon ex voiture ne l'a pas supporté. "Pourquoi tu m'as abandonnée? Avec de nouveaux pneus, une sonde lambda et une corne de pare-chocs, je pourrais encore rouler 100 000km! Elle a une banquette rabattable, ta voiture de coiffeurs? Et un coffre? Moi, au moins, tu pouvais m'emmener chez Ikea..."

Alors, elle est venu me hanter!

D'abord, elle est apparue sur Google Street View.

Et maintenant, devinez ce que je vois presque tous les jours, à 100 mètres de chez moi? Une Fiesta presque identique à la mienne! Le pire, c'est que j'ai des pensées du type: "Faudrait quand même je la lave", "pourquoi est-ce que je ne l'ai pas garée sur ma place de parking?" ou "C'est parti... Merde, où j'ai mis mes clefs?"
M. le propriétaire, ne laissez pas les clefs dessus! Sinon, un jour, je vais rouler avec jusqu'à ce que quelqu'un me dise "T'avais pas une Miata?"!

Oui, je sais, je me rendais aussi régulièrement chez mon ex-copine. Mais le juge n'a pas cru à mon "j'ai agi machinalement". Surtout quand on m'a retrouvé avec ses sous-vêtements, mais... Euh... Là, je m'égare...

dimanche 17 avril 2011

Une Jaguar XKR

Quand je suis dans un salon, j'ai souvent le nez dans le guidon. Je ne pense qu'à prendre des photos et à écrire des articles.

Ce n'est donc qu'une fois que je les vois dans la rue que je réalise ce que vaut réellement telle ou telle voiture. Ainsi, j'ai été impressionné par la bestialité de cette Jaguar XKR. "The Jag" comme dirait Top Gear.

A propos, vous vous souvenez de la XKR de Genève 2009? J'en ai hélas paumé toutes les autres photos que j'en avais fait. Une punition pour être passé devant tout le monde, sans doute...

vendredi 15 avril 2011

Une Mercedes SLK noire mat et rose fluo

Il faut de tout pour faire un monde.

Vous vous souvenez du catalogue Barbie-Isuzu? J'ai découvert qu'apparemment, pour les Africaines, conduire un pick-up en mini-jupe rose bonbon et talon haut n'a rien de choquant.
Pas plus que pour un Chinois hétéro, conduire un scooter électrique aux couleurs d'Hello Kitty n'est pas honteux!

Il existe donc bien quelqu'un qui s'est dit: "Je veux une Mercedes SLK et je veux la peindre en noir mat, avec des bandes rose fluo."
Je me demande à quoi ressemble son ou sa propriétaire. J'aurais plutôt tendance à imaginer un clone de Snooki...

Je me demande aussi ce que doivent penser les ingés de Béhème, Audi et Merco. Des années de travail sur la tenue de route, les suspensions, l'acoustique... Tout ça pour des beauflands qui vont les surbaisser, leur foutre des pneus Carrefour, des sonos 4x10000W, des pots percés et des housses de siège!
Nul doute qu'en voyant cette SLK, ces concepteurs feraient sans doute un facepalm collectif...

lundi 11 avril 2011

Ce n'est pas les Pouilles

Pour voir une Alfa, j'ai du attendre de revenir en France!

Les Alfa Brera et Spider sont plutôt discrètes. Il faut dire qu'aussi bien en terme de finition, que de design, elles ont vite vieilli. C'est beau, mais c'est trop "00". Elles ne correspondent plus à l'actuel Alfa.
Chez Alfa, on doit se dire que rien ne vaut la "vraie" Spider. Lorsqu'Alfa commercialisait l'unique petit roadster du marché...

A part ça, un mot sur le Grand Prix de Malaisie. Une course chiante, comme d'habitude. Des commentaires de TF1 hors sujets, comme d'habitude.
Qu'on arrête de nous dire que Pirelli a fait exprès de concevoir des pneus qui tiennent 10 tours!
C'est ridicule, la F1, ça devient une course à handicap! Les Red Bull n'avaient plus de KERS, Hamilton n'avait plus de pneus, les Ferrari n'avaient plus d'ailerons mobiles et Petrov n'avait plus de cerveau!
Au niveau du championnat, on voit déjà que Vettel sera dur à venir chercher. Y compris pour Webber, qui a déjà beaucoup de retard et va devoir jouer les N°2, de gré ou de force. Quant à ceux qui disaient que Schumacher qui va revenir en 2011 ou que Maldonado a du talent, ils peuvent se planquer...

vendredi 8 avril 2011

Instantanés des Pouilles: bonus, le Range Rover Evoque

Les Italiens ont une culture de la bagnole que l'on n'a pas en France. C'est palpable.

Dans l'aéroport de Rome, il y avait plein de pubs de voitures (avec de bons yeux, vous en voir une pour la RCZ, en arrière-plan.) Il y a un Ferrari store et un Fiat store (je ne savais même pas que ça existait.) Alors que je n'ai pas vu de "Lazio store" ou de "Roma store".

Et donc, il y avait ce squelette métallique de Range Rover Evoque, déjà vue au Mondial de Paris. J'adore ces espèces de sculptures. On est à la limite entre art et objet publicitaire. Peut-être qu'une artistes l'aurait fait en blanc ou en noir.
En tout cas, c'est davantage de l'art que nombre de soi-disant partenariats entre constructeurs et artistes.

J'ai remarqué plusieurs fois que les patrons sont complexés vis-à-vis de l'art et des artistes. Peut-être parce qu'ils ont eu une carrière motivée par la raison (trouver un moyen de bien gagner sa vie) et qu'ils sont décontenancés face à des gens qui se lancent dans une carrière artistique aux débouchés très hypothétiques. Ou bien parce qu'ils ne s'intéressent qu'aux chiffres et qu'ils ont peur de passer pour des incultes. Comme ces acheteurs de la fin du XIXe siècle qui rigolaient en voyant les toiles des impressionnistes.
En tout cas, c'est assez surprenant. Vous prenez un responsable d'un grand constructeur dans une opé, en général, il est entouré par une cours et il arrive tel un prince: "M. Untel va venir vous dire quelques mots..." Mais dés qu'il croise un artiste (au sens très large du terme), il se fait tout petit!
J'imagine que les responsables marketing en profitent: "Je vous propose de sponsoriser le festival artistique de JMBC. Il y aura Machintruc qui fait des œuvres avec des guirlandes de noël. C'est un artiste qui "monte"." Un type normal dirait: "1) Ce que fais Machintruc, c'est du caca. C'est vulgaire et c'est déjà vu. 2) Il n'y aucun rapport entre ça et nous." Au lieu de ça, c'est: "Ah? Euh... Il monte? Bon, bah, ok alors... Parce que s'il monte..."
D'où des résultats souvent entre melonite de l'artiste et "on les a bien niqué!" Moi, je n'ai aucun complexe vis-à-vis des artistes. Je suis un peu artiste moi-même et franchement, quand je vois ce que certains constructeurs premium sponsorisent...

mercredi 6 avril 2011

Instantanés des Pouilles: 6. Maserati abandonnée

L'Italie rurale, c'est un musée Fiat à ciel ouvert: 500, 600, 124, 126, 127, 128, 131, camions Fiat et OM... Plus une Innocenti (mais curieusement, aucune Alfa ou Lancia des années 70-80 et aucune Autobianchi.)

Loi de Murphy oblige, toutes ces vieilles Fiat, c'est lorsque j'étais au volant que je les croisais. Donc 0 photos.

Le midi, sur un parking abandonné, j'ai vu cette Maserati Biturbo visiblement ventousée. Une triste image.

Instantanés des Pouilles: 5. Piaggio Ape

Dans l'Italie rurale, le Piaggio Ape fait parti du décor. On en croise des dizaines, souvent en pick-up, de diverses générations.
Celui-ci est à vendre 300€. Ca vous tente?


Ah, dire qu'il y a un quart de siècle, j'avais visité l'usine Piaggio. Ses Vespa, ses mobylettes Ciao et Si et ses triporteurs Ape...

L'Ape, c'est aussi la BD Voyage en Italie, de Cosey (une BD en deux tomes que je vous recommande.) Il y tient un rôle non-négligeable.
Je n'ose pas regarder la date de parution de voyage en Italie, ça me ferait prendre des cheveux blancs...

Dédicace spéciale pour Nicolas Meunier: la blanche, derrière, c'est une Ligier!

Instantanés des Pouilles: 4. pick-up Italien et pick-up US

Apparemment, la Fiat Strada a du succès en Italie Méridionale. Je n'en avais jamais vu autant!

A ses côtés, un Chevrolet. Comme d'hab', le moindre pick-up US semble immense en Europe...

mardi 5 avril 2011

Instantanés des Pouilles: 3. Mercedes Classe A sur une place GIC-GIG

C'est Pirelli qui nous a dit de nous garer là!

Je ne me suis jamais garé sur une place GIC-GIG et je me suis senti hyper-mal. J'avais l'impression que Philippe Streiff, Gilles Duquesne, Sam Schmidt, Frank Williams, Guy Dhotel, Alessandro Zanardi et d'autres allait sortir de nul part pour me renverser avec leurs fauteuils roulants!

L'Eco-challenge, Pirelli l'a reconnu, c'était aussi un prétexte pour nous obliger à lever le pied. Après, ce n'est pas en roulant à 70 km/h en 5e que l'on peut faire un banc d'essai...

Ma conclusion, c'est qu'à cause des Cinturato P1, on perd en confort. Oui, il y a des progrès, mais ça ne vaut pas les Bridgestone Turenza ER300 normalement montés.
En plus, s'acheter des pneus écolos sur une Classe A, je trouve ça mesquin. Une voiture premium, c'est du luxe. Donc, d'après la définition de Georges Bataille, de l'inutile, du superflu. Ne pas garder le nez dans le porte-monnaie. Changer sa bagnole en planche à clou pour gagner quelques décilitres aux 100km, c'est un manque de savoir-vivre! Ca me rappelle un consultant en recrutement, fier de son A4 et qui allait faire le plein chez Carrefour pour grappiller quelques centimes par litre de gasoil.

Instantanés des Pouilles: 2. Audi A1

Avec son numéro sur le pare-brise, ses autocollants sur les portières et le "Pirelli" sur les boucliers, on a l'impression que cette Audi A1 est une voiture de compet'!
Vous le savez, dés que je vois un simili numéro de course sur une voiture, je fonds... Même si ça ne me viendrait pas à l'idée de coller le moindre autocollant sur ma voiture.

Plus sérieusement, je croyais que durant cette journée Cinturato P1, on allait essayer toutes les voitures. C'est le meilleur moyen de voir si vos critiques sont justifiées ou si vous êtes juste tombé sur la mauvaise voiture.

dimanche 3 avril 2011

Instantanés des Pouilles: 1. la police municipale

Un voyage en Italie, c'est toujours plein de souvenirs automobilistiques...

La police municipale nous a accompagné jusqu'à l'atelier "bruit" du Cinturato P1. Ensuite, les deux jeunes fonctionnaires (un homme et une femme) ont piqué un roupillon dans leur Fiat Grande Punto. Apparemment, à 10h30, ils avaient déjà besoin de récupérer un début de service épuisant.
Conseil du jour: si vous êtes policier et que vous êtes surmené, demandez à être muté dans les Pouilles! Vous y ferez des journées allant de 8h30 à 10h30.

Fiat 500 Electric en démonstration

Hélas, je n'ai pas pu conduire cette Fiat 500...

Je n'ai pas trop compris l'intérêt du test. D'un côté, une 500 Multijet (à froid) en Cinturato P7 et de l'autre une 500 Electric en Citurato P1.
Forcément, l'électrique fait moins de bruit que l'autre!

C'est un peu comme si vous donniez des godillots des années 30 à André-Pierre Gignac et des chaussures de foot dernière génération à Neymar. Vous leur faites jouer un match dans leurs championnats respectifs et à la fin, vous dites: "Regardez, Neymar a marqué plus de buts! C'est grâce à ses chaussures!"

Bref, soit vous mettez deux voitures identiques, soit vous ne faites tournez que la 500 Electric, mais sinon, le comparatif n'a aucun sens.

De toute façon, un pneu ne peut pas être bon partout. On ne peut pas demandez à un pneu "vert" d'offrir également du confort et de la performance.
On nous avait filer des iPad. Ils servaient de roadbook et ils nous faisait l'article au fil de la journée.
A un moment, alors qu'on était sur une route assez moyenne, l'iPad donne une indication (couverte par les affreux bruits de roulement des Pirelli.) "Qu'est-ce qu'il a dit? - Que les Cinturato P1 sont silencieux (authentique.) - Ah ah!"

Krasucki chez Pirelli!

Cette semaine, c'était voyage dans les Pouilles, à la découverte du pneu Cinturato P1.

Curieusement, nos hôtes Italiens l'appelaient "chinetourato pi-oine" et non pas "sinetourato pi-oine" (à l'anglaise) ou "chinetourato pé-ouno" (à l'italienne.)

Le premier soir, on a eu droit à un speech sur ses qualités d'éco-machinchose. L'originalité, c'est que le cadre de Pirelli était le fils spirituel d'Henri Krasucki: il avait la même maitrise des chiffres que lui. Le plus drôle, c'était: "Nous allons équiper 20 millions de voitures par an, en Europe. Soit, sur 5 ans, 1 million de voitures équipées."

Le pire, c'est qu'il lisait un papier (et qu'accessoirement, on était dans le 10e groupe, donc personne, chez Pirelli, n'avait relevé les 9 précédentes fois...)