mercredi 24 décembre 2014

Saab 9-5 de décembre

Une Saab 9-5 et comme d'habitude, je l'ai vue dans un parking souterrain !

Je vous épargne le couplet "Saab, le gâchis", "Saab, l'erreur de GM", etc. Ca fait quelques temps qu'on n'entend plus parler de Saab. Le repreneur produit de vieilles 9-3 au goute-à-goute, entre cessations de paiement et annonces sans lendemain.
Spyker, lui, il est fini-fini. Tout doit disparaitre ! Yougnman ? Il ne donne plus beaucoup de signes de vie. C'est d'autant plus criant que jusqu'en 2013, il faisait une annonce par semaine !

Les seules Saab qui roulent, ce sont les Senova chinoises. BAIC a même créé une coupe monotype, la Chinese Racing Cup, une "coupe des nations chinoises". Le principe me met mal à l'aise. Imaginez qu'en France, on fasse un championnat réservé aux Français de souche, avec des team "France", "Corse", "Alsace" et "Monaco"... Après, une coupe pan-asiatique, c'est toujours bon à prendre pour le développement du sport auto. On voit bien que les Chinois, pour peu qu'ils aient fait une saison ou deux de monoplace (cf. Jiang Tangyi et David Zhu), ils savent mieux s'adapter à une nouvelle voiture et à un nouveau circuit. Les gentlemen-drivers de Macao, de Hong-Kong et de Taïwan, y compris ceux qui ont couru en WTCC, sont largués.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?