mardi 26 juillet 2011

Une affiche...

L'autre jour, en me promenant, je suis tombé sur cette affiche très "Zemmourienne".

Elle est truffée de symboles très manichéens:
- D'un côté, le mal, incarné par un... mâle. C'est un être égoïste, dans sa bulle, qui ne pense qu'à écraser le champignon, dans cette paisible ville de banlieue, au mépris de la sécurité (et accessoirement, de environnement.)
- De l'autre, le bien, incarné par une femme. Elle a un enfant, ce qui la responsabilise. Elle tient compte des générations futures et on note qu'elle sourit. On peut supposer qu'elle va promener tranquillement son enfant et profiter du paysage.
En bref, on a le soudard et la gentille mère responsable. Après ça, essayez d'être du côté de l'homme...

Le message aussi est simpliste et vu maintes fois: vitesse=accident de la route.

Le problème, c'est que les gens ont inversé l'équation: accident de la route=vitesse. Vous avez vu des campagnes sur le téléphone au volant? Sur les gens qui se garent en double-file (ce qui crée des situations très dangereuses) sur les carrefours et les rues étroites? Sur ceux qui changent de file sans mettre de clignotant? Sur ceux qui surchargent leurs voitures? Non. On ne se préoccupe que de trois choses: la vitesse, la vitesse et la vitesse.
Comme si l'objectif ce n'était pas de réduire le nombre de morts, mais davantage d'émasculer les conducteurs.

Bonus: le drapeau à damier signifie "terminé". Un drapeau jaune (danger), rouge (arrêt immédiat), voir noir (exclusion) aurait été plus approprié. Mais bon, on ne va pas demander à l'auteur du dessin de réfléchir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?