samedi 9 juillet 2016

McLaren estivale

Une McLaren spider. C'est la première McLaren que je vois "en vrai".

Il y a deux ans, j'avais écris un article sur le devenir de Ferrari, comment peut-il conjuguer élitisme et expansion. Dans l'automobile, aucune hiérarchie est gravée dans le marbre. McLaren se verrait bien en troisième homme, face à Ferrari et Lamborghini. Il a pour lui l'indépendance (Ferrari est lié à Fiat ; Lamborghini est encore plus lié à Audi), la légitimité et une politique commerciale très agressive. Après, une telle marque se bâti en plusieurs décennie. Il faudra donc attendre les années 2030 pour voir si vraiment, McLaren aura dépassé Ferrari en terme de prestige.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?