dimanche 6 février 2011

Pauvres petites

Récemment, j'ai lu un article de Capital sur les hôtesses.

Capital appartient au même groupe que Voici et ça se ressent: il y avait plein de raccourcis.
Le métier d'hôtesse couvre différentes réalités. L'hôtesse d'accueil d'une entreprise ou celle qui vérifie votre badge à l'entrée d'une expo ou distribue des prospectus, c'est le niveau le plus bas et elle est payé au SMIC.
A l'opposé de l'échelle, il y a celle qui est sur un podium de salon et doit danser et/ou faire une démonstration. Sauf erreur, elle davantage à 500€ par jour.
Entre les deux, il y a le mannequin "muet" qui est juste là pour poser avec la voiture ou qui joue les race queens. OK, parfois les clients sont lourdingues. Mais elle n'a quasiment rien à faire (à part sourire) et elle touche 300€, voir 400€! Et puis il y a des avantages en nature: voir tel salon ou manifestation sportive à l'œil, repartir avec des goodies, voir, dans l'événementiel, frôler des stars... En terme de rapport contrainte/salaire, c'est carrément plus avantageux que d'être équipier chez McDo!
Mais ça fait déjà plusieurs fois que je lis des articles où des hôtesses se plaignent: "J'ai bac+5, arrêtez de me prendre pour une conne" ou "je ne suis pas un objet sexuel".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?