jeudi 21 octobre 2010

Pas de WSR pour moi, en 2011

Le calendrier 2011 des World Series by Renault est tombé. Après Le Mans et Magny-Cours, la manche Française déménage au Ricard.
Avantage: ça va permettre du beau pilotage (sur le Bugatti et dans la Nièvre, les FR 3.5 mettaient rarement la 5...)
Inconvénient: c'est trop loin de mon domicile Parisien. Impossible de faire l'aller-retour dans la journée.

Snif.

C'est dommage. J'aimais bien la WSR.

Normalement, le sport automobile possède 2 défauts récurrents:
1) Il faut 10 pass (et donc payer 10 suppléments) pour atteindre le paddocks
2) Les femmes et les enfants se font royalement chier durant les temps-morts.
Lors du meeting de WSR, rien de tout cela.
1) L'entrée est gratuite et le billet vous permet d'accéder partout (sauf sur la pit-lane.) Donc, vous pouvez voir les pilotes, les voitures et les mécanos, comme au bon vieux temps.
2) Il y a de nombreuses animations sur la piste et dans le paddock. Ce n'est pas juste du vroum-vroum sur la piste. Et surtout, il n'y a aucun temps-morts.
Que demande le peuple?

Et puis, pour moi, c'est une foule de souvenirs. C'était toujours du Mémoire des stands "Live"
2006, où je n'avais pas pu venir, pour raisons personnelles...
2008, en totale improvisation, sans pass press, avec la découverte du Bugatti.
2009, en mode incruste.
2010, en mode pro, mais avec une surprise à la fin...
Dans mes vieux jours, je pourrais me vanter d'avoir vu Jonathan Hirschi pleurer, d'avoir rigolé avec Jean Ragnotti, d'avoir interviewé un Jean-Eric Vergne encore méconnu, d'avoir assisté à l'inspection technique d'une FR2.0... Sans oublier une kyrielle d'anecdotes extra-automobilesques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?