samedi 24 septembre 2016

Rouge Mercedes

Là où je cours le week-end, il y a des restaurants qui organisent des banquets de mariage, le week-end. Apparemment, le propriétaire de cette Mercedes CLK cabriolet a été invité à l'un de ces banquets. La couleur de la voiture a attiré mon regard. En général, une Mercedes, c'est plutôt argent, anthracite ou blanc. Je sais que pour la CLK cabriolet, ils s'étaient laissé allé à des couleurs flashy (jaune, vert pomme, bleu électrique...) Mais je ne savais pas que de ce côté du Rhin, il y en avait un qui avait osé rouler dans une Mercedes rouge !

L'actu de la semaine, c'est la retraite d'Yvan Muller. A 47 ans, il est normal qu'il raccroche le casque. Le WTCC a un gros problèmes d'âge du plateau, entre Gabriele Tarquini (54 ans), Tom Coronel (44 ans), Tiago Monteiro (40 ans)... Bientôt, il faudra installer un Dummy de Derby Sopal au pied du podium !
Après, le problème, c'est la relève. Muller était d'une génération qui a donné Laurent Aiello et Eric Helary. Tous les trois, ils ont réussi à faire carrière hors de la monoplace. Tout comme Christophe Bouchut et Jean-Philippe Dayraut. Ils ont éclot au milieu des années 90, dans un championnat de France de Supertourisme à trois constructeurs : Peugeot (Aiello), Opel/Snobeck (Helary) et BMW/Oreca (Muller.) Aujourd'hui, c'est fini. Surtout, les jeunes pilotes Français ont du mal à se projeter hors des monoplaces. Brandon Maïsano ou Amaury Bonduelle préfèrent rester chez eux que de courir en "caisse à portes". Charles Pic préfère effectuer une énième saison en fond de grille de GP2 que de passer au tourisme... Outre-manche, Alexander Sims, Will Buller, Harry Tincknell, Dan Cammish, Dino Zamparelli, Josh Webster, Nick Yelloly ou Ashley Sutton ont eu moins de scrupules. Regardez où ils sont, aujourd'hui... C'est vrai qu'après avoir dépensé des fortunes pour un programme européen, un pilote n'a peut être pas envie de se retrouver dans une Clio Cup ou une Carrera Cup... Donc c'est un cycle infernal, car les seuls volontaires sont des gentlemen-drivers (mis à part Jules Gounon ou Florian Latorre.) Et personne ne va venir voir des championnats avec des second couteaux. Donc, en France, ils ferment les uns après les autres. Et Yvan Muller n'a pas de successeur...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?