samedi 22 octobre 2016

Mondial 2016 : 29. Porsche

La Porsche 919 Hybrid victorieuse des 24 heures du Mans 2016, avec Marc Lieb, Neel Jani et surtout, Romain Dumas. Techniquement, elle est impressionnante. Par contre, esthétiquement, elle est moche. Sur l'avant, avec ces gros blocs verticaux. C'est le problème des protos : la fonction passe devant la forme.
 Je me devait de prendre une 911 en photo. Voici donc la GT3 Cup 2017. Porsche produit des voitures de course en quantité industrielles, au point qu'aujourd'hui, ils peuvent commercialiser des évolutions. Ca n'a pas toujours été le cas. Dans les années 80, Porsche ne jurait que par les groupe C. Les règlements ont chassé les 911 du circuit et du rallye. A la fin de la décennie, ils ont eu l'idée d'une coupe monotype de 944, pour relancer le modèle. C'était dans l'air du temps. Puis leurs clients ont réclamé des 911 (964.) D'où la Carrera Cup, qui a commencé à essaimer. Stéphane Ratel (Venturi Cup) et Jürgen Barth (Porsche) parlèrent de courses réunissant leurs plateaux. Patrick Peter y apportait son expérience de l'organisation d'évènements. Le BPR était né. Pour la 996, ils eurent l'idée de proposer une version compétition-client, comme au bon vieux temps. Après le flop de la 911 GT1, Porsche a abandonné les programmes sportifs "usine" pour se concentrer sur ses clients. Ils ont envahi le marché, avec plusieurs milliers de voitures produites chaque année ! De quoi faire rêver Ferrari ou Lotus, qui tentent de lui emboiter le pas...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?