samedi 4 mars 2017

Vanila Ice

Vous vous souvenez de la Peugeot 404 à vendre chez un vendeur de voitures d'occasions près de chez moi ? Bonne (?) nouvelle : elle est toujours là ! On en reconnait le phare avant droite... Devant, il y a un Subaru.
Pour les profanes et les gens bas du front, Subaru, c'est la WRX STI, point final. En fait, la marque de la constellation du taureau (d'où le logo) commercialise d'autres véhicules, dont des minivans de poche. En fait, c'est même Subaru qui a inventé le minivan kei ! Pour motoriser le pays, le Japon avait créé une réglementation très light pour les voiturettes, les kei cars, équipée de 125cm3, puis de 360cm3. Fuji réalésa le 350 2-temps de sa moto et créa une voiture autour : la Subaru 360. En Europe, les initiatives similaires disparurent à la fin des années 50. Mais au Japon, les kei cars survécurent à l'augmentation du pouvoir d'achats. A l'époque, le marché des utilitaires légers était dominé par les triporteurs de Daihatsu et Mazda.Subaru/Fuji ne fabriquait pas de triporteurs. D'où l'idée d'un van, dans les dimensions kei, avec le moteur de la 360. C'est ainsi que naquit le Sambar. Avec sa cabine à l'avant, il proposait davantage de volume utile qui les 3-roues... Et il était moins casse-gueule. Honda, Suzuki, Isuzu, Mitsubishi mais aussi Daihatsu et Mazda ne tardèrent pas à copier la formule. Le minivan kei était taillé pour les ruelles étroites des mégapoles japonaises et il correspondait parfaitement aux besoins des artisans. Aujourd'hui encore, plus d'un kei sur deux est un utilitaire.
A la fin des années 90, Subaru France eu envie d'importer le Sambar. Pour des raisons inconnues, il l'a rebaptisé Vanille. Avec ses 4 roues motrices et son moteur en porte-à-faux arrière, le Vanille était techniquement original. Auto Plus l'adorait (ils l'ont essayé 4 ou 5 fois.) Mais dans l'hexagone, les minivans n'ont jamais eu de succès. En ville, l'espace n'est pas millimétré comme au Japon...

Pour info, Subaru commercialise toujours un Sambar. Mais -comme tous ses kei-, il s'agit d'un Daihatsu rebadgé à la hâte. Pour info, par le passé, le Hijet fut produit par Huali (l'actuelle FAW-Xiali), en Chine et par Kia, en Corée. Quant au rival Suzuki Porter, il est produit tel quel par Piaggio, Hyundai l'a produit, ChangAn et ChangHe en produisent des dérivés et Wuling produit un dérivé d'un clone !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?