jeudi 16 juin 2016

Les bonus de Brighton

Suite et fin de mon album-souvenir de l'escapade à Brighton. On commence par le circuit de Thruxton. Comme tout bon circuit, il possède une école de pilotage. Ces Porsche Cayman et 911 attendent leurs pilotes d'un jour, en plein briefing. Les moniteurs auraient pu les aligner un minimum...
La tranquillité du circuit est troublée par ce type en plein drift avec sa Caterham. La photo est surexposé, mais ça donne un côté ancien. Après tout, durant ces quelques minutes, j'étais comme un gamin. Or, quand je lisais les Auto-Hebdo, les noms de circuits (hors F1) n'était que des alignements de lettre. Au mieux, il y avait une petite-photo qui accompagnait telle épreuve de BTCC ou de F3. Désormais, Thruxton, ce n'est plus huit lettres pour moi, c'est un endroit où j'ai été.
A Brighton, j'ai compté deux MG "chinoises" (une '6 et une '3.) Par contre, j'ai vu une demi-douzaine de B/C et une A !
La plupart du temps, j'étais derrière un volant. Loi de Murphy oblige, c'était là que je voyais des anciennes. Et quand j'étais à pied, rien à me mettre sous la dent ! Et même les voitures repérées au préalable avaient disparu le temps que je me gare ! Il faut donc se contenter de cette Capri floue.
Cet utilitaire Morris, surmonté d'une cage, sert de décor pour un spectacle de ladyboys (!) Une interprétation moderne de la Cage aux folles ?
Hors de Londres, les taxis Londoniens sont bien rares... A Portsmouth, ce chauffeur de TX1 attend le client.
De l'autre côté de la Manche, ce sont les Françaises, les exotiques ! Un glacier de Portsmouth a converti des Type H en camion de glaces, de quoi attirer les regards.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?