samedi 31 décembre 2016

Calendrier Audi

Pour le dernier post de 2016, voici un calendrier 2017. C'est logique, non ? J'utilise rarement les calendriers. Au pire, je consulte l'agenda de mon ordi ou de mon portable. Néanmoins, quand j'ai vu ce calendrier Audi, je me suis dit : es muß sein ! Ne serait-ce que pour l'Audi 50 en couverture. Combien y-a-t-il d'Audi 50 qui roulent encore ? Ce que j'en ai vu de plus proche, c'était une Polo 1ère génération.
Une Audi 100 au pied du fameux "pont des espions".

Audi, c'est une marque récente. En tant que constructeur, il est apparu au 1er janvier 1969, avec la création d'Audi-NSU. Néanmoins, depuis 1965, les F102 portait un badge Audi. Volkswagen ne voulait plus de DKW et du coup, elles étaient des voitures sans marque. BMW n'a donc rien inventé avec ses [ensemble vide] Montego ! On l'oublie fréquemment, mais c'est la seule marque ressuscitée qui a pu repartir sur la durée.
52 ans ou 48 ans, ça n'est plus très "récent". Sauf qu'Audi n'a franchit le Rhin que dans les années 70. Certes, ensuite, il y eu la Quattro Sport et le rallye. Pour autant, la marque n'était pas encore un acteur majeur du premium. Le "troisième homme", auprès de BMW et Mercedes, c'était Jaguar ! La gamme se limitait aux 80, 100 et leurs dérivés respectifs. La marque n'avait que deux sites : son fief historique d'Ingolstadt et l'ex-usine NSU de Neckarsulm. Quant à Changchun, en Chine, on y jouait surtout de la clef allen. D'ailleurs, il appartenait à Hong Qi. Les ventes Outre-atlantique étaient confidentielles, suite à une affaire d'accélération impromptue plus ou moins bidonnée. Enfin, il faut se rappeler qu'en France, elles étaient diffusées dans le réseau Volkswagen (ou plutôt le réseau "Volkswagen-Audi".) De quoi leur donner une image de "popu-luxueuse", comme les Talbot...
Une Audi V8L devant le Reichstag. Les Allemands préfèrent le terme "Bundestag", mais ça ne les gène pas d'appeler la France, "Frankreich". Donc je dis Reichstag, na !

Le tournant d'Audi, ce fut les années 90. Volkswagen ouvrit les vannes en grand : extension de la gamme, nouvelles motorisations, construction d'usines, mise en valeur du passé (avec les Auto-Union de Grand Prix) et bien sûr, le programme en endurance. Chez PSA, on se moquait de la manière dont Volkswagen jetait l'argent par les fenêtres. De comment il s'accrochait à des marchés comme la Chine ou les USA, où il ne vendait rien. Mais les efforts ont payé, au propre, comme au figuré. Aujourd'hui, la firme aux anneaux est l'égale de BMW ou Mercedes. Si vous débarquez chez votre beau-frère avec l'une des trois, il sera jaloux !
La conséquence, c'est que sur l'Audi pré-A8, il n'y a pas énormément de choses à dire ou à montrer. D'où l'originalité de ce calendrier.
Une NSU Ro80 devant le Palast der Republik, où Tangerine Dream est devenu le premier groupe d'Allemand de l'ouest à jouer en RDA. Le concert fut immortalisé dans l'album Pergamon. Accessoirement, c'était le parlement de Berlin-est.
Les photos ont été prises à Berlin. A leur place, moi, j'aurais photographié une Audi RS2 en pleine accélération sur l'autoroute qui accueillait autrefois l'Avus...

Aujourd'hui, beaucoup voudrait rééditer le succès d'Audi dans le premium. Entre temps, le trio germanique a parcouru du chemin et ça sera plus dur de les rattraper. Jaguar-Land Rover y va en courant. Maserati, qui part de plus loin, marche vite. Quant aux autres (Cadillac, Genesis, Lexus, Lincoln...), ils avancent à un train de sénateur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Qu'est-ce que vous en pensez ?